Légalisation du cannabis : voici les revendications des petits cultivateurs

26 avril 2021 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les cultivateurs du cannabis des provinces d’Al Hoceima et de Chefchaouen ont décidé de fédérer leurs énergies pour défendre leurs droits, en attendant la promulgation de la nouvelle loi sur l’usage légal du cannabis. Réunis désormais en association, ils ont dressé une liste de revendications adressées aux autorités.

Les cultivateurs de la plante de cannabis de ces provinces viennent de se constituer en association dénommée « Coordination des zones d’origine du cannabis », rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui fait remarquer que la création de ce regroupement des cultivateurs de Bni Khaled, Ketama et Bni Seddath, intervient après la présentation, par le ministre de l’Intérieur, du nouveau projet de loi sur légal du cannabis devant le Parlement.

Les membres de cette nouvelle association dont l’objectif principal est de défendre les droits des petits cultivateurs, ont d’ores et déjà formulé un ensemble de revendications. Ils demandent notamment une amnistie générale au profit de toutes les personnes inculpées ou recherchées pour culture illégale de cannabis, l’assainissement du foncier dédié à cette culture et une célérité dans le renforcement du rôle des coopératives.

La nouvelle association, qui salue la décision de l’État de rendre légale la culture du cannabis pour son utilisation à des fins médicales et industrielles, suggère aussi la création de réserves naturelles pour encourager l’activité touristique et l’implantation des unités de traitement et de conditionnement du cannabis. En clair, l’association appelle à l’élaboration d’un modèle de développement local de ces régions. Pour ce faire, elle demande la mise en place d’un cadre légal et contractuel d’une durée de dix ans entre l’État et ces zones, afin de permettre la création des centres de formation pour les jeunes et les agriculteurs.

Sujets associés : Lois - Al Hoceima - Chefchaouen - Cannabis

Aller plus loin

Légalisation du Cannabis : Al Hoceima et Chefchaouen militent pour leur spécificité

Les agriculteurs de chanvre indien des provinces d’Al Hoceima et Chefchaouen ont créé un comité de coordination des zones d’origine de la plante du cannabis. Celui-ci est...

Maroc : les cultivateurs du cannabis font un pas en avant vers la légalité

Les cultivateurs du cannabis d’Al Hoceima, de Chefchaouen viennent de faire un pas en avant vers la légalité. Ils ont créé une association et élaboré une plateforme...

Maroc : la légalisation du cannabis doit être associée au développement des régions

Le Maroc veut réglementer l’usage et la culture du cannabis sur son territoire national. Ainsi, plusieurs associations et instances de la société civile ont appelé à intégrer le...

Maroc : en attendant la loi, les cultivateurs de cannabis entre espoir et réserve

Traditionnellement cultivé depuis des siècles dans la clandestinité au Maroc, le cannabis fait objet d’une procédure législative devant autoriser son usage médical et...

Ces articles devraient vous intéresser :