Les musulmans de Ceuta contre l’interdiction de l’Aïd Al Adha

24 juillet 2020 - 06h30 - Ecrit par : A.P

Les musulmans d’Espagne attendent cette semaine, la réponse du gouvernement qui les situera sur l’opportunité de célébrer l’Aïd Al Adha comme les années précédentes. Selon leur président, Ahmed Subaire, «  le sacrifice ne saurait constituer, en aucune manière, un facteur de propagation du coronavirus  ».

La communauté musulmane d’Espagne (CME), représentée par Ahmed Subaire, prévoit de poursuivre le gouvernement de Ceuta en justice s’il maintient son interdiction de la célébration de l’Aïd al Adha, comme les années antérieures, c’est-à-dire, avec les familles dans les maisons, sacrifiant l’agneau. Toutefois, ils entendent respecter toutes les mesures sanitaires.

Le CME, se basant sur les accords signés en 1992 par l’État espagnol et la commission islamique, estime que la non-célébration de cette fête prévue cette année le 31 juillet, est contraire à la loi et constitue même «  une violation de la Constitution  ».

«  Nous attendons la réponse du gouvernement sur le sujet. Et ensuite, nous aviserons  », indique-t-il, précisant que la question pourrait être portée devant les tribunaux pour que les juges «  décident de la conformité des mesures prises au regard de la loi  », et au besoin, devant la Cour constitutionnelle.

«  Nous ne créons pas la polémique, et ne voulons pas mettre en péril l’unité nationale… Mais l’interdiction de l’Aïd al Adha ne peut être tolérée  », quand on sait qu’elle «  sera célébrée à Melilla et dans le reste de l’Espagne  », ajoute Subaire qui ne voit «  pas une seule raison qui puisse expliquer que le sacrifice soit un facteur de propagation du coronavirus  ».

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Aïd al-Adha 2022

Nous vous recommandons

Que vaut le passeport marocain en ces temps de Covid ?

Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, le passeport marocain a conservé sa place de deuxième passeport le plus puissant du Maghreb. Il se positionne au 135ᵉ rang mondial dans le classement annuel des passeports les plus puissants au...

L’Algérie incapable de fournir le volume du gazoduc Maghreb-Europe

L’importation du gaz naturel par l’Espagne est passée de 52 % à 31 % en décembre. Depuis la fermeture en octobre du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le pays a perdu 6 236 GWh que le Medgaz n’arrive à compenser qu’à hauteur de 1 600...

MRE : que se passe-t-il si votre voiture est volée au Maroc ?

La joie de se retrouver au Maroc peut, pour certains, se transformer en un cauchemar si l’on se fait voler sa voiture. La douane marocaine prévoit une procédure, dans ce cas, surtout si le véhicule volé est soumis au régime de l’Admission temporaire...

Suspension des vols Maroc-France : confusion chez les clients d’Air France

Les clients d’Air France sont partagés entre colère et confusion suite à la publication d’un message sur le site de la compagnie aérienne en rapport avec la décision du Maroc relative à la suspension des vols avec la France pour deux...

PSG : Achraf Hakimi sanctionné

L’international Marocain Achraf Hakimi a été sanctionné par la Commission de discipline de la Ligue de Football. La LFP lui a infligé un match de suspension pour accumulation de cartons.

Pas de remise en liberté pour Hassan Tazi

Accusés et poursuivis entre autres, pour fraude aux soins et d’escroquerie, le propriétaire de la clinique Chifaa de Casablanca et ses coaccusés espéraient une libération sous caution. Mais le Parquet s’y est fermement opposé, évoquant la gravité des faits...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur insistance à connaître les nouvelles mesures que compte mettre en place les autorités...

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,87 % face à l’euro et de 3,77 % vis-à-vis du dollar américain en mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de boycott très active sur les réseaux...

Retour des MRE : le calme avant la tempête

L’Opération Marhaba 2022 a démarré le 15 juin. Pour cette première édition post-Covid, les voyageurs sont contraints à acheter leurs billets en ligne avant d’arriver aux ports d’Algésiras et de Tarifa, lesquels concentrent 70 % des mouvements de passagers...