Recherche

Vers le report du lancement des liaisons aériennes entre le Maroc et Israël

© Copyright : DR

14 janvier 2021 - 11h20 - Economie - Par: S.A

Le lancement des liaisons aériennes entre les aéroports Mohammed V et Ben Gourion annoncé par Nadia Fettah, ministre marocaine du Transport aérien, pour février ou mars pourrait être reporté.

À l’origine de ce probable report, le retard de la signature d’un accord aérien entre le Maroc et Israël ainsi qu’à la situation sanitaire des deux pays. « À ce jour, comme aucun communiqué des autorités publiques de tutelle (ministère du Transport aérien et DGAC) faisant état d’un accord n’a été publié, il ne peut pas y avoir de liaisons Maroc-Israël », a déclaré à Médias24 une source sûre. Sans ce préalable nécessaire, Royal Air Maroc (RAM) ne pourra pas lancer le 16 janvier prochain des vols commerciaux entre les aéroports de Casablanca et de Tel Aviv, a-t-elle fait observer.

« Sachant qu’il n’y a pas encore eu d’accord dûment formalisé par les gouvernements marocains et israéliens et encore moins de protocole validé par les deux autorités respectives de tutelle de l’aviation civile, personne n’est en mesure d’annoncer une date ou le nombre de fréquences », a-t-elle ajouté. En ce qui concerne le temps que prendrait la procédure de validation gouvernementale et administrative, elle avance que cela dépendra des exigences de part et d’autre à savoir d’État à État et d’aviation civile marocaine à aviation civile israélienne.

« En attendant que l’accord soit finalisé puis enfin signé, les compagnies aériennes israéliennes (El Al Israël et Isair) et nationale (RAM), sont en train de chercher des partenaires (handling, fret, sécurité) pour pouvoir opérationnaliser leurs futurs vols vers les deux aéroports de Casablanca et de Tel Aviv », a fait savoir la même source.

Mots clés: Liaison aérienne , Aéroport Mohammed V Casablanca , Nadia Fettah Alaoui , Royal Air Maroc (RAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact