Recherche

Contre « les Arabes », l’article "raciste" d’un journal lillois

© Copyright : DR

20 septembre 2019 - 11h40 - Monde

Le journal satirique des étudiants de la Faculté de Droit de Lille est accusé de racisme. C’était le mercredi 18 septembre dernier, à la suite de la publication d’un article intitulé « Les Arabes ». Critiqué de part et d’autre, l’étudiant réagit en affirmant avoir été mal compris, puisqu’il voulait dénoncer les clichés racistes.

Le journal Cactus, « torchon satirique paraissant quand il le peut », est distribué à la Faculté de Droit de Lille.

L’article incriminé démarre par des mots peu flatteurs et tendancieux : « Nous en avons tous un dans notre entourage. En effet, cette espèce vit généralement parmi ses semblables, à l’écart de la société, et bien que nous soyons habitués à leur présence, ils sont au centre d’un grand nombre de débats dans notre République. Il s’agit bien sûr des musulmans ! ».

Et ce n’est pas le pire. Un peu pus loin, il écrit : « Il est l’heure de rétablir la vérité et de briser tous les clichés sur ces sarrasins : pour ce faire, nous avons réussi à communiquer avec l’un d’entre eux, plus docile, afin de l’interviewer sur les questions que l’on se pose TOUS à propos des Arabes ».

Selon Lilleactu s’ensuit une interview fictive où les questions et les réponses toutes plus « cliché » les unes que les autres s’enchaînent : « Avez-vous déjà échangé votre femme contre des chameaux ? », « Avez-vous de la famille dans Daesh ? », « Votre père aime-t-il le couscous ? »…

Il ne fallait pas plus pour susciter la réaction de l’Union nationale des Etudiants de France (Unef) qui, sur Twitter, a condamné « des propos racistes et islamophobes » et exigé des autoritaires universitaires « des mesures immédiates ».

« Entre racisme et islamophobie, l’@univ_lille doit prendre des mesures face à @CactusLille qui se veut être un journal universitaire satirique dont le contenu infâme n’a ni sa place à l’université ni même dans la société », peut-on lire au nombre des réactions qui fustigent le caractère peu respectueux de cet article du journal.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact