Une grande manifestation contre l’islamophobie à Paris

3 novembre 2019 - 11h20 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un appel à manifester contre l’islamophobie le dimanche 10 novembre à Paris a été lancé le vendredi 1er novembre, à l’initiative de l’élu de Saint-Denis, Madjid Messaoudene, et de plusieurs associations. Cet appel est fortement soutenu par la gauche.

Parmi les associations soutenant cette marche, on peut citer le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF), le Comité Adama, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), la Plateforme L.E.S. musulmans, l’Union nationale des Etudiants de France (UNEF), et l’Union communiste libertaire (UCL), rapporte Saphir news.

A en croire les initiateurs de cette manifestation, il s’agit surtout de “s’unir et se donner les moyens de combattre” l’islamophobie qui “est une réalité en France”. Il ne s’agit plus “de débats d’idées ou de critique des religions mais d’une forme de racisme explicite qui vise des personnes en raison de leur foi”, fait-on observer.

En clair, cette manifestation entend dire, “stop aux discours racistes qui se déversent sur nos écrans à longueur de journée, dans l’indifférence générale et le silence complice des institutions étatiques chargées de lutter contre le racisme”.

Il est aussi question de dire non “aux discriminations qui visent des femmes portant le foulard” et “aux violences et aux agressions contre les musulmanes et les musulmans, qui se retrouvent progressivement déshumanisés et stigmatisés, faisant d’eux des terroristes potentiels ou des ennemis de l’intérieur”.

Cette manifestation a reçu le soutien de la gauche française. Dans une tribune parue dans le quotidien Libération, plusieurs élus et des responsables politiques ont déploré la situation qui prévaut en France.

Selon eux, il s’agit d’un pays où, “depuis des années, la dignité des musulmanes et des musulmans est jetée en pâture, désignée à la vindicte des groupes les plus racistes qui occupent désormais l’espace politique et médiatique français, sans que soit prise la mesure de la gravité de la situation”.

Il s’agit d’une tribune signée par plusieurs élus et par des responsables politiques de gauche, dont le leader des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, et l’ensemble de son groupe parlementaire, Benoît Hamon, fondateur du Mouvement Génération.s, la sénatrice EELV de Paris, Esther Benbassa, et Philippe Martinez, Secrétaire général de la Confédération générale du Travail (CGT).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Manifestation - Islamophobie

Aller plus loin

France : un tweet islamophobe lui vaut trois ans d’inéligibilité

Catherine Blein, conseillère régionale de Bretagne ex-RN avait fait un tweet teinté d’islamophobie pour justifier l’attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande ayant occasionné...

France : les musulmans moins discriminés que les autres communautés ?

Les organisateurs de la manifestation du 10 novembre ont affirmé que bon nombre de musulmans font l’objet de discrimination en raison de leur religion. A l’inverse, les études...

Jean-Luc Mélenchon : "Ce qui est visé, c’est l’islam"

Le député LFI a déclaré que la future loi contre les séparatismes ne vise que l’islam, mettant en garde contre toute velléité de ranimer "trois siècles de guerre de religion" en...

Grande mobilisation contre l’islamophobie et le racisme à Belfort

Près de 1100 personnes ont répondu présentes, le samedi 2 novembre, à l’appel de l’Association des Musulmans du Territoire de Belfort contre l’islamophobie et le racisme à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.