Le CFCM s’inquiète de la stigmatisation visant les musulmans de France

17 octobre 2019 - 07h00 - France - Ecrit par : G.A

Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) a exprimé son inquiétude et sa consternation face à la virulence des débats sur le voile ou les propos tendant à faire croire que tous les musulmans sont des radicaux.

Lundi, à la réunion du Conseil français du Culte musulman, à la Grande mosquée de Paris, l’inquiétude était visible à cause de l’actualité alimentée chaque jour davantage par des actes dirigés contre les musulmans de France, sous le couvert du respect de la laïcité et de la lutte contre la radicalisation et le terrorisme.

Le CFCM exprime, selon saphirnews, « sa consternation sur les réactions hystériques sur la question du voile des musulmanes qui le portent sans être en infraction avec la loi républicaine, sans provocation ni prosélytisme », demandant « instamment » aux autorités « de faire respecter les règles de droit ».

L’instance dénonce la stigmatisation et la publication de documents et de propos tendancieux qui tiennent à prendre les musulmans pour des personnes à éviter. Le CFCM demande la même liberté d’exercice de culte, accordée aux autres religions reconnues.

Néanmoins, dans ce climat de suspicion, de doutes, de propos blessants, le Conseil s’est dit un peu rassuré par la teneur qu’Emmanuel Macron a gardée, juste après l’attaque perpétrée à la Préfecture de Police.

Un discours dans lequel il propose « d’établir une société de vigilance et non du soupçon qui corrode ». « Ce n’est en aucun cas un combat contre la religion mais contre son dévoiement », avait-il déclaré.

L’instance, actuellement dirigée par le Recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, affirme avoir « toujours dénoncé fermement les pratiques contraires aux règles de paix et de tolérance prônées par l’islam et, particulièrement, les actions criminelles perpétrées en son nom ».

Le CFCM dit s’être « très vite engagé dans la lutte contre toute forme de radicalisation », en citant son projet de Charte de l’Imam, qui rappelle « les obligations de tous les ministres du culte musulman ». Une rencontre avec le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, est prévue ce vendredi 18 octobre.

Sujets associés : France - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Prosélytisme - Islam

Aller plus loin

France : une nouvelle association pour assurer le financement du culte musulman

Une association de financement "franco-français" pourrait voir le jour dans les prochains jours.

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.