Tétouan : la cellule terroriste démantelée avait les livres de Cheikhs extrémistes pour repères

8 décembre 2020 - 12h30 - Ecrit par : G.A

La police a procédé vendredi dernier à Tétouan, au démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à Daech. Au nombre des objets saisis, se trouve l’un des livres les plus dangereux, considéré comme un bréviaire de l’extrémisme.

Le livre est écrit par Sayyid Imam al-Sharif, un écrivain égyptien, qui, selon Adil Alhassani, chercheur et analyste politique, est considéré comme l’un des cheikhs d’Oussama Ben Laden et l’un des auteurs de la deuxième vague de l’islam politique après Sayyid Qutb.« Sans exagération, ce livre peut très vite transformer en terroriste un jeune homme, âgé entre 16 et 30 ans, qui n’a pas été éduqué à l’esprit critique », révèle le chercheur sur sa page Facebook.

Il explique que c’est un livre qui a été écrit dans le contexte de la guerre en Afghanistan. C’était dans le but d’encourager les combattants arabes, parmi lesquels, des Marocains. Mais aujourd’hui, ce livre reste une bombe dans les mains d’un «  jeune qui ressent la pauvreté ou la marginalisation et est aveuglé par l’ignorance ou un intellectuel qui souffre du narcissisme »,rapporte Hespress.

Mais comment le pamphlet qui incite clairement au « djihad » s’est-il retrouvé dans les mains d’une cellule terroriste au Maroc ? Pour l’analyste politique, il peut être facilement téléchargé sur internet. En plus de cela, les oulémas au Maroc et à l’étranger n’ont pas fait face à ces livres en réfutant leurs contenus par des arguments de la religion et sur la fin du Djihad. Il a également déploré le silence du Maroc et même du monde islamique sur les dérives de certains cheikhs extrémistes sur internet. Le chercheur condamne l’absence de lois incriminant l’apostasie, précise la même source.

Tags : Terrorisme - Tétouan - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Redoutant son expulsion, un terroriste marocain agresse une gardienne de prison

Une gardienne de prison a été attaquée, mardi, à coups de ciseaux dans la prison de Gand par Hassan Hamdaoui, surnommé «  la terreur de la place Saint-Jean  ». L’homme d’origine...

Lutte contre le terrorisme : le Maroc abrite un bureau de l’ONU

Le Maroc et les Nations Unis ont procédé mardi à la signature via visioconférence d’un accord pour l’installation au royaume, du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme...

Maroc : trois présumés terroristes interpellés à Sidi Slimane

Trois présumés terroristes, membres de la Salafiya jihadiya ont été interpellés, mardi dernier, à Sidi Slimane. C’est le fruit d’une opération menée par les éléments de la Direction...

Maroc : démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), a démantelé le mercredi 4 décembre 2019, une nouvelle cellule terroriste proche de l’organisation extrémiste "Daech". Au...

Nous vous recommandons

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

Casablanca : fermeture du bureau de médiation offrant du travail en Israël

Le bureau de médiation censé trouver des opportunités d’emploi aux jeunes marocains en Israël, n’est plus fonctionnel. Quelques jours après son ouverture, il a été fermé par les autorités locales.

Une équipe sportive tunisienne bloquée au Maroc

Suite à l’annulation de plusieurs vols par la compagnie aérienne nationale Tunisair, de nombreux voyageurs parmi lesquels, les enfants de l’équipe de natation de l’Espérance sportive de Tunis (EST) se sont retrouvés bloqués au...

Gazoduc algérien : l’Espagne craint de graves conséquences sur le Maroc

L’Espagne est préoccupée par l’intention de l’Algérie de renoncer au gazoduc qui l’alimente depuis vingt ans via le Maroc. Bien plus, la péninsule ibérique redoute l’énorme perte que subiraient les trois pays si le gazoduc Maghreb-Europe n’est pas renouvelé...

Le roi Mohammed VI exprime sa proximité avec Abdellatif Hammouchi

Dans un message de condoléances et de compassion, le roi Mohammed VI a exprimé sa proximité avec Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire (DGSN-DGST), suite au décès de sa...

Maroc : Appel à annuler le premier festival de la bière

L’opposition à l’organisation du premier festival de la bière au Maroc prend de l’ampleur. Plus de 19 000 Marocains ont signé une pétition pour appeler à l’annulation de l’Oktoberfest, le plus grand rassemblement d’amateurs de bière au...

Le nombre de passagers double à l’aéroport de Charleroi grâce au Maroc

L’aéroport de Charleroi a vu le nombre de ses passagers doubler en juillet 2021 par rapport au même mois l’année dernière. Ceci, grâce au Maroc, à l’Italie, à l’Espagne, à la France et à la Grèce.

Les Marocains face aux fluctuations des prix du gasoil

Au Maroc, un projet de loi sur l’indexation des fluctuations du prix du gasoil sur le tarif des prestations devra être élaboré et introduit au Parlement. Dans ce sens, une rencontre est prévue entre le ministre du Transport et les professionnels au cours...

Mazraoui brise enfin le silence sur ce qui l’oppose au coach Vahid

L’international marocain Noussair Mazraoui digère difficilement son éviction de l’équipe nationale marocaine de football. Le joueur de l’Ajax Amsterdam, tout comme son coéquipier qui évolue à Chelsea, ne sont plus dans les bonnes grâces du sélectionneur...

Sound Energy confiant sur la découverte du gaz au Maroc

Sound Energy a décidé de ne plus disperser ses activités au Maroc surtout après la rupture du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME) par l’Algérie. Mais il faudra régler d’abord ses litiges fiscaux avec...