Londres : La dimension culturelle du tourisme marocain mise en exergue

13 novembre 2003 - 11h55 - Maroc - Ecrit par :

Il faut développer davantage la dimension culturelle du tourisme marocain pour le rendre plus attractif, a affirmé mardi M. Adil Douiri, ministre du Tourisme, en marge du Salon mondial du tourisme et des voyages "The World Travel Market" dont les travaux ont débuté lundi à Londres. Le message principal véhiculé fera ressortir la spécificité culturelle et géographique du produit Maroc en tenant compte des nuances et des exigences des touristes britanniques dont le nombre ne cesse d’augmenter, a-t-il précisé lors d’un point de presse mardi à Londres, soulignant que le Maroc espère augmenter sa capacité d’hébergement aux alentours de 220.000 lits en 2010.

Le ministre a rappelé que le programme de libéralisation du transport aérien est en cours car la compagnie nationale "Royal Air Maroc" (RAM) ne pouvait satisfaire qu’environ 40% de la demande si le Maroc compte recevoir dix millions de touristes d’ici l’an 2010.

Après avoir donné un aperçu sur les zones touristiques à développer à travers le Royaume, le responsable marocain a tenu à préciser que le budget de l’Office national marocain de tourisme (ONMT) a été augmenté de 70%durant les trois dernières années afin de pouvoir renforcer le programme de promotion du pays en tant que destination touristique de choix.

Le ministre a rappelé l’existence de plusieurs projets touristiques en cours avec des partenaires belges, espagnols et saoudiens et que lesinvestissements dans le secteur ne cessent d’augmenter en dépit d’une conjoncture internationale difficile.

A noter que M. Douiri a eu plusieurs contacts avec les professionnels du tourisme britanniques durant la journée de mardi avant de quitter Londres pour le Maroc. Le ministre du Tourisme s’est entretenu avec Mme Helen Brewster, directrice du département des relations internationales de la compagnie "Gold Medal Travel", M. Ash Sofat, directeur général de "Somak", M. Paul McShee, directeur des produits de "TUI-UK", M. Gary David, directeur général de "Cadogan Holidays", M. David Guilespie, directeur général de "Exodus" et Patrick Curtain, directeur d’achat des produits touristiques de "My Travel".

Plusieurs régions touristiques marocaines sont représentées cette année au Salon mondial des voyages et du tourisme et le pavillon de l’ONMT abrite le stand de la RAM et ceux de nombreux opérateurs du tourisme marocain venus prendre contacts avec leurs homologues britanniques et procéder avec eux à l’évaluation des possibilités de programmation et de promotion de leurs produits.

Le "world Travel Market" à Londres a pulvérisé cette année tous les records avec la participation de 190 pays alors que le nombre des exposants a atteint 4.886 venant des quatre coins du monde.

A rappeler que l’ONMT avait organisé en juin dernier une Semaine culturelle et touristique du Maroc à Covent Garden, au cœur de Londres, dans le cadre de la reprise de la communication institutionnelle sur la Grande-Bretagne et la promotion du produit Maroc auprès d’un important marche émetteur.

En marge de cette manifestation, un dîner-gala avait été organisé par la British Moroccan Society (Association d’amitié anglo-marocaine) en collaboration étroite avec l’ONMT, la Royal Air Maroc (RAM) et l’ambassade du Maroc au Royaume-Uni. Elle avait connu un succès sans précédent en raison de son animation bénévolement par le célèbre comédien-satirique britannique Rory Bremner et l’organisation d’un défilé de mode des habits marocains datant du 7e siècle jusqu’à nos jours avec la participation de couturiers et de collectionneurs de renom notamment Kenza Mlehi, Azzedine Sedrati, Zineb Joundy, Tamy Tazi et Noureddine Amir.

Des ventes aux enchères et un tombola ont permis à la "British Moroccan Society" de collecter plus de 300.000 DH en faveur de nombreux centres de bienfaisance au Maroc.

MAP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Londres - Promotion - Adil Douiri - Ministère du Tourisme

Ces articles devraient vous intéresser :

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...