Recherche

France : la subvention du lycée musulman de Lille bloquée

© Copyright : DR

16 octobre 2019 - 18h30 - Monde

Après l’attentat de la Préfecture de Paris, plusieurs personnes appellent le Président français à « une offensive républicaine » contre « l’islamisme politique qui gangrène » la France. Xavier Bertrand, Président du Conseil régional des Hauts-de-France, a fait une sortie médiatique à ce sujet ce week-end. Sur CNews, il a annoncé avoir bloqué le financement des investissements du lycée privé musulman sous contrat, Averroès, de Lille.

La suspension porte sur le financement de l’équipement informatique et de travaux de rénovation de toiture pour un total de 45 300 €.

« Nous attendons de l’État qu’il nous dise si le contrat entre le lycée Averroès et l’Éducation nationale est bien respecté avant de débloquer les subventions », indiquait-on lundi matin dans l’entourage du Président de Région.

Selon La voix du nord, il y a eu la démission en 2015 d’un professeur de philosophie qui a accusé les responsables du lycée de mettre à mal la laïcité prônée en France.

En dépit de cette situation, plusieurs inspections ont eu lieu et ont toutes prouvé que, malgré les apparences, les termes du contrat de l’établissement avec l’État sont « globalement respectés.

Cependant, il convient, sur certains points, de clarifier le statut et la place du religieux dans l’établissement » en dissociant notamment « plus clairement les instances de l l’Association "Averroès" de celles de l’établissement ».

Makhlouf Mamèche, Drecteur financier du lycée, se dit « surpris » par un « revirement » qui repose sur « l’instrumentalisation du lycée pour des ambitions politiques ».

Selon lui, aucune raison n’explique la suspension de ce fonds si le lycée a toujours bénéficié de l’estime du Président séduit par le travail qui y est accompli.

Le lycée Averroès est un établissement privé sous contrat avec l’Éducation nationale, qui contrôle donc la pédagogie.

Selon le journal, on y enseigne l’arabe LV3. La cantine y étant 100 % halal, le lycée dispose d’une salle de prière « comme les établissements catholiques » et les responsables reconnaissent l’existence d’un cours d’éthique musulmane, financé par l’Association Averroès et non par l’Éducation nationale.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact