La mairie d’Orly ne veut pas de boucherie halal

23 janvier 2022 - 12h00 - Ecrit par : S.A

La mairie d’Orly voit d’un mauvais œil l’ouverture d’une nouvelle boucherie halal — dont le gérant refuse de vendre du porc — en lieu et place de la charcuterie Pasquier et menace de lancer une procédure judiciaire, pour non-respect des clauses du bail.

La boucherie située du 42, rue du Commerce, dans le vieil Orly (Val-de-Marne) est dans le viseur de la mairie. Cette dernière lui reproche de n’avoir pas respecté des clauses du bail, qui stipule que la boucherie doit être « un commerce assurant la vente de tous types de viande ». Hamid Mounsi, gérant de cette boucherie refuse de vendre du porc en raison de sa confession musulmane et du risque de perdre « plus que 20 % de chiffre d’affaires » et de fermer « dans l’année », alors que la désormais seule et unique boucherie traditionnelle vendant du porc à Orly est située rue Jean-Racine dans un immeuble qui doit être démoli dans le cadre d’un projet d’urbanisme, rapporte Le Parisien.

À lire : La viande halal ne sera pas interdite en France

Dans une déclaration à CNEWS, il a assuré avoir mis au courant la mairie du « type de marchandise » qui allait être commercialisé, lors d’une réunion tenue avant l’ouverture du commerce. De son côté, la mairie d’Orly présidée par Christine Janodet (DVG) rappelle qu’elle avait « spécifié dans le bail qu’il devrait s’agir d’une boucherie traditionnelle assurant la vente de tous types de viande ». « Nous n’avons rien contre les boucheries halal, mais nous voulons maintenir une offre commerçante diversifiée sur la commune, car Orly compte déjà six boucheries halal », ajoute-t-elle.

À lire : France : bilan mitigé pour les épiceries et boucheries halal

La municipalité veut faire respecter les clauses du bail. D’ores et déjà, elle a envoyé une lettre de mise en demeure à Hamid Mounsi qui devra se mettre en conformité avec les clauses du bail. En cas de refus, la mairie pourrait résilier le bail. « La ville préférerait avoir un magasin fermé et un local vide plutôt qu’une boucherie vendant une belle viande de Rungis et qui répond à la demande des clients locaux ?", questionne le gérant. « Nous voulons permettre aux gens d’Orly de continuer à pouvoir acheter du porc ailleurs qu’à Leclerc », rétorque la mairie, qui se dit par ailleurs prête à « aller jusqu’au contentieux ». « Il y a beaucoup plus de clients musulmans ici. C’est la règle de l’offre et la demande qui régule le commerce, pas une mairie », fait remarquer Hamid.

Tags : France - Orly - Halal - Alimentation

Aller plus loin

France : bilan mitigé pour les épiceries et boucheries halal

En France, la crise sanitaire liée au covid-19 a diversement impacté les épiceries et boucheries halal dracénoises pendant la période du confinement. Alors que certains commerçants...

France : polémique autour de l’abattage halal des volailles

Dans un communiqué conjoint signé par Kamel Kabtane, le président de la Grande mosquée de Lyon, trois organismes de certification halal (Grande Mosquée de Paris, d’Evry et de Lyon)...

Des croix gammées sur un commerce halal ravagé par un incendie criminel

Un commerce halal situé à Bon-Encontre dans le Lot-et-Garonne a été la proie d’un incendie dans la nuit de samedi 29 au dimanche 30 janvier. Il s’agirait d’un incendie criminel, car...

Une nouvelle polémique sur l’alimentation halal en France

L’utilisation possible de la viande de porc dans l’alimentation des volailles et des moutons crée une nouvelle polémique en France. Les musulmans de France se sentent à nouveau...

Nous vous recommandons

Le Maroc améliore le statut des auto-entrepreneurs

Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une réforme au profit des auto-entrepreneurs, afin d’augmenter le plafond de leur chiffre d’affaires.

Le début d’un possible dégel des relations entre le Maroc et la Tunisie ?

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et son homologue tunisien Othman Jerandi se sont rencontrés mardi au Caire en marge de la réunion ministérielle de la Ligue arabe. Est-ce le...

Atterrissage d’urgence d’un avion à Casablanca

Un vol de la compagnie Iberia au départ de Madrid à destination de Dakar, a dû effectuer un atterrissage d’urgence à Casablanca, en raison d’un jeune homme d’origine subsaharienne, ivre et agressif, qui n’arrêtait pas de gêner l’équipage et le reste des...

Le narco-drone saisi à Malaga appartient à un réseau de trafiquants français d’origine marocaine

La police nationale espagnole, en collaboration avec la police française, a démantelé dans la région de l’Axarquía à Malaga, une organisation criminelle qui utilise un drone géant, conditionné pour transporter du haschich et de la marijuana du Maroc vers...

Maroc : voici le calendrier des examens scolaires de fin d’année

Le calendrier des examens continus et finaux vient d’être dévoilé par le ministère de l’Éducation nationale. En voici le détail :

Maroc : une Française retrouvée morte, son mari arrêté

Le cadavre d’une Française âgée de 89 ans a été retrouvé à son domicile mercredi à Témara. Le suspect, son époux, serait atteint d’Alzheimer. Il a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

La société marocaine est responsable de l’ampleur que prend le harcèlement sexuel (vidéo)

La vidéo montrant le harcèlement sexuel dont a été victime une jeune fille à Tanger et qui a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, remet sur le tapis la question sur les ravages du phénomène et les raisons pour lesquelles la rue devient de plus en...

Iran : Khamenei appelle le Maroc à rompre ses relations avec Israël

L’ayatollah Khamenei qualifie d’erreurs et de péché, la normalisation des relations avec Israël et appelle les pays arabes dont le Maroc à revenir sur leurs décisions. Le guide suprême iranien estime que les pays arabes n’ont rien à faire avec le «  régime...

Un couple britannique heureux d’être bloqué au Maroc

Alors que certains ressortissants étrangers bloqués au Maroc suite à la décision marocaine de suspendre les liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la situation sanitaire inquiétante du pays expriment des angoisses, c’est tout le contraire d’un...

Le Maroc et la France en exercices militaires non loin de l’Algérie

Depuis le 1ᵉʳ mars, les forces armées françaises s’entraînent à Errachidia dans la nouvelle et troisième zone militaire marocaine aux côtés des Forces armées royales (FAR) dans le cadre de l’exercice interarmées maroco-français dénommé « Chergui 2022 ». Ces...