Marhaba 2022 : la douane marocaine accorde une faveur aux MRE

2 juin 2022 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Dans le cadre de l’Opération Marhaba, l’Administration des douanes marocaines a prolongé la durée de validité des licences d’admission temporaire (AT) ou « Carte verte » jusqu’au 31 décembre 2022.

La mesure prend en compte tous les véhicules dont les licences d’admission temporaire ont expiré depuis le début de la crise sanitaire en 2020. La prolongation jusqu’au 31 décembre 2022 de ces « cartes vertes » est automatique, indique l’Administration des Douanes dans une circulaire.

Les personnes concernées sont priées de se rapprocher du bureau ou de l’agent des douanes de leur choix pour restituer l’ancienne « carte verte » et récupérer la nouvelle, précise la note, soulignant qu’un duplicata de ce document peut être délivré aux personnes l’ayant égaré, sur présentation d’une déclaration sur l’honneur de perte, signée par le titulaire de la carte, sans qu’il soit nécessaire de présenter une déclaration de perte ou de vol délivrée par les autorités compétentes.

À lire : Opération Marhaba 2022 : la douane marocaine met en place un dispositif spécial

Par ailleurs, la douane marocaine a autorisé les Marocains résidant à l’étranger à importer, pour les besoins de leur séjour au Maroc, leurs effets personnels et objets à usage personnel tels que les bijoux, les instruments de musique portables, les ordinateurs portables, les fauteuils roulants, les articles de sport légers (raquettes, planches de surf, matériel de golf, pétanque, etc.), les jouets pour enfants (excepté les drones télécommandés et autres objets volants).

Ces objets doivent être destinés à un usage strictement personnel ou familial, et seront importés comme bagages sous le régime de l’admission temporaire, insiste la douane marocaine, précisant qu’ils sont exemptés d’une déclaration en détail et doivent être réexportés pendant le séjour du bénéficiaire au Maroc ou, à défaut, seront assujettis au paiement des droits et taxes dus.

Sujets associés : Douane marocaine - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter...

La douane fait (encore) une fleur aux MRE

L’administration des Douanes et impôts indirects (ADII) a décidé de reporter le délai d’admission temporaire des véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des...

Marhaba 2022 : l’aéroport d’Agadir prévoit 500  000 passagers

À l’instar de toutes les plateformes aéroportuaires marocaines, l’aéroport Agadir-Al Massira a enregistré un bon démarrage de l’opération Marhaba 2022. Un dispositif spécial a...

Douane marocaine : un nouveau guide pour les MRE

Après les mesures portant sur l’accueil des Marocains du monde dans le cadre de l’opération Marhaba, la douane marocaine vient de publier un nouveau guide pour faciliter leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.