Un livre-témoignage sur le mariage mixte entre un Marocain et une Française

23 mai 2021 - 17h30 - Culture - Ecrit par : S.A

Marie-Claude Mezouar, auteure de « François-Samir, ou la romance d’un couple mixte » raconte son mariage mixte à Poitiers, avec Noureddine, un homme originaire du Maroc. Le couple s’est rencontré dans les années 1970 et ne s’est plus quitté.

Un mariage mixte immortalisé. Marie-Claude Mezouar a donné le prénom de son fils unique à l’ouvrage. François-Samir est composé d’un prénom chrétien et d’un prénom musulman. La présentation de l’ouvrage s’est déroulée le 18 mai, à Civray. « François-Samir, ou la romance d’un couple mixte », c’est l’histoire d’une Française, une campagnarde blonde de 1,67 m venue d’un bourg viticole aux confins des Deux-Sèvres et du Maine-et-Loire et d’un homme de 1,87 m venu du Maroc. La rencontre entre les deux amoureux a eu lieu à la faculté de Poitiers dans les années 1970.

« Cette relation brûlante allait aboutir à un mariage mixte entre l’orient et l’occident, un pont entre deux mondes totalement opposés… et allait prendre forme, s’enraciner et s’épanouir dans les soubresauts de l’histoire des deux pays », raconte à La Nouvelle République Marie-Claude Mezouar. Cette époque était marquée par certains faits : étudiants maghrébins peu nombreux, couples mixtes rares, et se retrouver au restaurant universitaire, le soir, avec un bébé dans un couffin n’était pas ordinaire. « Les Arabes ont été arrêtés à Poitiers, je n’ai pas osé aller plus loin », assure son époux Noureddine.

« Ce livre est l’évocation d’une tranche de vie d’un couple mixte (une femme française et un homme marocain) entre 1970 et 1987. Il fait revivre les moments fondateurs de ce couple : la rencontre à la faculté de Poitiers, le mariage œcuménique à Poitiers, la naissance de leur enfant, l’univers des étudiants des années 1970, l’installation au Maroc, le monde des coopérants français au Maroc, la grande famille marocaine, etc. C’est le récit de vie de ce couple mixte, de ses accommodements, ses quêtes, ses reconstructions, ses trouvailles, plongé dans la réalité religieuse, sociale, culturelle du Maroc », peut-on lire dans la description de l’éditeur.

Ce livre raconte aussi les années de plomb marquées par la violence et la répression sous le règne du roi Hassan II ou l’arrivée de l’Ayatollah Khomeini en Iran et la transformation de la révolution populaire en révolution islamiste. « Notre vie, assure Marie-Claude Mezouar, a été faite de voyages, je suis devenue moi à travers le monde. Je dis les choses comme je les ai vécues, c’est un témoignage fait de rencontres et d’échanges. Ce livre se veut le témoignage d’une entreprise réussie d’alliance et de liens humains ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Livres - Intégration - Mariage

Aller plus loin

Mariage posthume d’un MRE : la France dit "oui" et le Maroc "non"

La Française, qui cherche désespérément à obtenir un mariage posthume après le décès de son mari, un Marocain qui résidait à Saint-Laurent-du-Var, a obtenu une petite victoire....

Les défis juridiques des mariages mixtes au Maroc

La question du mariage mixte était au cœur d’un webinaire organisé le samedi 27 février par l’Association « Français du Monde », pour expliquer aux participants, les principaux...

Etats-Unis : le refus d’un mariage mixte relance le débat sur le racisme

Une propriété accueillant des fêtes de mariage dans le sud des Etats-Unis s’est opposée à accueillir l’union d’un homme noir et d’une femme blanche. Le motif en est simple :...

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une « formation prénuptiale » avant tout mariage au Maroc

Au Maroc, les personnes désireuses de se marier devront mener de nouvelles démarches avant de conclure le contrat de mariage.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Hiba Abouk et Achraf Hakimi amoureux comme au premier jour

Hiba Abouk et Achraf Hakimi sont toujours ensemble et leur relation est comme au premier jour. La femme de l’international marocain a démenti encore les rumeurs évoquant une crise dans son couple.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Maroc : le mariage fastueux de la fille d’un haut dirigeant soulève des polémiques

Le mariage somptueux organisé par le président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara, pour sa fille, soulève de vives polémiques. La quatrième personnalité politique du Maroc après le roi, le chef du gouvernement et le président de la Chambre des...

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...