Recherche

La position de Marine Le Pen sur le racisme en France

© Copyright : DR

16 juin 2020 - 07h30 - Monde

Alors que les manifestations contre le racisme et les violences policières ne flanchent pas, la présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen a déclaré, lundi, qu’il n’y avait pas de "discriminations raciales" en France.

"Je ne crois pas qu’il y ait des discriminations raciales dans notre pays" mais "des discriminations sociales, de manière majeure", a déclaré sur RTL la présidente du RN. Pour étayer son argumentation, elle explique : "quand on a mis en place les CV anonymes, on s’est rendu compte que les jeunes d’origine étrangère étaient moins pris dans les entreprises que lorsque le CV n’était pas anonyme."

Et de conclure : "Donc c’est faux, c’est un mensonge, parce qu’encore une fois, on est dans une démarche qui vise à créer des victimes pour pouvoir obtenir le bénéfice d’une discrimination positive".

Si la dirigeante se dit "d’accord avec le président" qui déclarait, dimanche 14 juin, que "la République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire" et "ne déboulonnera pas de statue", Marine Le Pen estime tout de même que Emmanuel Macron n’était pas "capable de protéger les Français dans ce domaine".

"En réalité, ce gouvernement a accompagné ce processus de communautarisation et il continue d’ailleurs à le faire puisque les solutions qu’il propose, ce sont les statistiques ethniques", a dénoncé la présidente du RN.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact