Maroc : 100 millions escroqués par un notaire à Kénitra

12 août 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le tribunal de première instance de Kénitra connaît du dossier du célèbre notaire de la région de Rabat-Salé-Kénitra accusé d’avoir détourné 100 millions de dirhams. Celui-ci fait l’objet de 80 plaintes de particuliers, sociétés et institutionnels pour escroquerie.

Le procès verbal de la comparution du notaire devant le premier vice-procureur du roi au tribunal de première instance de Kénitra indique que le notaire était incapable de fournir des explications ou de justifier les actes qu’il aurait commis ou encore de reconnaître une dizaine de délits et crimes qui lui sont reprochés, rapporte Al Massae.

Toutefois, "le notaire s’est engagé à restituer l’argent détourné à ses propriétaires… Mais c’est tout juste s’il n’a pas justifié le fait de ne pas avoir déposé tout l’argent remis par ses clients à la Caisse de dépôt et de gestion, comme le stipule la loi, par le fait qu’une partie de ces sommes était déposée sur un compte client, dont il disposait dans une banque de la place", précise le PV. La défense du notaire a demandé sa libération mais s’est heurtée au refus catégorique du juge.

Mi-juillet, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) avait interpellé le mis en cause à son domicile et emmené au siège de la BNPJ à Casablanca. Sur instructions du procureur du roi près la Cour d’appel de Kénitra, il avait répondu aux nombreuses plaintes portées contre lui. Il est accusé de s’être emparé de l’argent des plaignants dans des transactions immobilières douteuses. Sur demande des avocats des plaignants, le dossier pourrait passer au tribunal en septembre.

Sujets associés : Kenitra - Escroquerie - Plainte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une notaire de Casablanca en cavale

Une notaire exerçant à Casablanca est au cœur d’un scandale financier. Actuellement en cavale, elle est accusée d’avoir détourné plusieurs millions de...

Une notaire arrêtée pour escroquerie à Marrakech

La police judiciaire de Marrakech vient d’interpeller une notaire accusée d’abus de confiance et d’escroquerie pour avoir détourné l’argent de ses...

Fin de cavale pour une notaire de Casablanca

Les agents de la brigade judiciaire de la préfecture de Casablanca en coordination avec les agents des services de la gendarmerie de Berrechid ont réussi à interpeller la notaire...

Maroc : une notaire disparait avec l’argent de ses clients

Une notaire exerçant à Berrechid est sous le coup d’un mandat d’arrêt national émis par les autorités judiciaires. Elle aurait disparu de la circulation après avoir reçu une forte...

Nous vous recommandons

Kenitra

Covid-19 : la prime ridicule des médecins marocains

La prime journalière de 14 dirhams en guise de reconnaissance aux médecins engagés dans la lutte contre le Covid-19 a suscité de vives réactions. Un médecin de Kénitra a intenté une action en justice contre le ministre de la Santé, et les cadres du CHU de...

Maroc : les ventes automobiles dépassent le niveau de 2019

Quelque 94 025 voitures neuves ont été vendues au Maroc au premier semestre 2021, soit une hausse de 16,4 % comparativement à la même période de 2019. C’est ce qu’a rapporté le président de l’Association des importateurs des véhicules automobiles au Maroc...

Gros carambolage près de Rabat, un mort et 37 blessés

Une collision d’une vingtaine de véhicules ce dimanche sur l’autoroute reliant Rabat à Kénitra, près de la commune de Sidi Taibi, a fait au moins un mort et une quarantaine de blessés.

Une université marocaine ferme ses portes pour empêcher une conférence pro-Palestine

L’Université Ibn Tofaïl de Kénitra a fermé ses portes les 12, 13 et 14 avril, afin d’empêcher une conférence pro-Palestine organisée par le syndicat des étudiants de l’Université. Ce dernier s’oppose à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc...

Covid-19 Maroc : un foyer épidémiologique fait l’objet d’une enquête

Un foyer épidémiologique du coronavirus a été découvert, vendredi dernier des unités dédiées à l’emballage des fruits rouges à Lalla Mimouna, dans la province de Kénitra. Une enquête a été ouverte.

Escroquerie

Casablanca : escroquerie aux faux contrats de travail en Espagne

Des jeunes casablancais se sont fait escroquer par une bande criminelle maroco-espagnole qui leur délivrait des contrats de travail falsifiés. Alors que la justice tarde à se prononcer sur l’affaire, les mis en cause ont déjà pris la...

Maroc : des avocats s’accaparent des terres soulalyates

Des avocats marocains sont impliqués dans la vente illégale des terres soulalyates (collectives). Saisi, le ministre de la Justice s’est dit préoccupé et évoque l’ouverture d’une enquête.

Rabat : suspension provisoire de deux policiers accusés d’extorsion

Deux policiers de la brigade cycliste de Rabat font l’objet d’une enquête ouverte mercredi soir, par la police judiciaire de Rabat. Les deux brigadiers seraient impliqués dans une affaire d’extorsion.

Pas de remise en liberté pour Hassan Tazi

Accusés et poursuivis entre autres, pour fraude aux soins et d’escroquerie, le propriétaire de la clinique Chifaa de Casablanca et ses coaccusés espéraient une libération sous caution. Mais le Parquet s’y est fermement opposé, évoquant la gravité des faits...

Immigration au Canada : les étudiants marocains arnaqués par de faux cabinets

Les étudiants marocains sont ciblés par de faux cabinets d’immigration qui leur proposent de vivre et d’étudier au Canada contre le payement d’un montant de 50 000 dirhams. Mais en réalité, c’est une arnaque bien montée qui cible les étudiants et leurs...

Plainte

Diffusion de vidéos humiliantes de Soulaimane Raissouni

Les deux vidéos du journaliste Soulaimane Raissouni publiées par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) ne sont pas du goût du chef du gouvernement. Saad Eddine El Othmani a jugé l’acte « inacceptable », lors d’une...

Les Marocains très mal accueillis à Kinshasa, plainte de la FRMF

Les Lions de l’Atlas sont arrivés mardi à Kinshasa dans une ambiance inhabituelle marquée par l’absence de représentants officiels de la FECOFA, le mauvais état des bus qui leur ont été affectés et un manque choquant de sécurité. Une situation qui n’a pas plu...

Vol avec violence, enlèvement et séquestration à Salé

Quatre individus âgés de 22 à 46 ans ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Salé, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). Ils appartiendraient à une bande criminelle impliquée dans...

Des joueurs professionnels tombés dans la précarité à cause du Covid-19

La crise sanitaire du covid-19 n’a épargné personne, et a mis sur la paille de nombreuses personnes, qui se demandent comment sortir de tant de difficultés. Le joueur marocain Ali Fanidi subit de plein fouet les affres de la pandémie du...

Au Maroc, les plaintes contre des responsables gouvernementaux augmentent

Il ressort de la présentation du rapport annuel sur la situation des droits humains au Maroc au titre de l’année 2021, intitulé « les répercussions du Covid-19 sur les catégories vulnérables et les voies de l’effectivité » que les plaintes contre des agences...