Recherche

Maroc : une arnaque à 100 millions de dirhams

© Copyright : DR

16 juillet 2020 - 22h00 - Société

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) vient de mettre la main sur l’un des plus célèbres notaires de la ville de Kénitra. Il serait impliqué dans une affaire de détournement de plus de 100 millions de dirhams appartenant à ses clients.

Arrêté à son domicile, le notaire a été conduit au siège de la BNPJ à Casablanca. Il devra répondre des nombreuses plaintes déposées contre lui, sur instructions du procureur du roi près la Cour d’appel de Kénitra. En effet, ils sont nombreux, particuliers, sociétés ainsi que des institutions à accuser l’homme d’avoir dilapidé leurs biens dans des transactions douteuses et fantaisistes, portant sur des biens immobiliers et des terrains. Les victimes ont d’abord essayé la voie du règlement à l’amiable avant de se référer à la justice, rapporte Al Massae.

En dehors du notaire, cette affaire pourrait éclabousser des promoteurs immobiliers « qui ont réussi à faire fortune en un temps record, en opérant des ventes suspectes, voire purement fictives ». Le parquet a reçu plus de 60 plaintes, mais 48 ont pu être retirées après des médiations de personnes influentes. 12 affaires restent cependant en suspens devant le parquet contre le notaire incriminé, pourtant «  très connu dans la ville pour ses actions caritatives et de bienfaisance  ».

En dehors des 32 millions de dirhams récupérés par une banque de la place, équivalant au prix de vente d’un terrain que le notaire détenait en dépôt de garantie auprès de l’établissement, «  les autres biens détenus par le notaire ont été saisis par mesure préventive  », précise la même source.

Mots clés: Arrestation , Plainte , Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) , Kenitra , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact