Maroc : 5 milliards dollars obtenus du Fades depuis sa création

10 février 2022 - 08h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Entre 1974 et 2020, le Fonds arabe pour le développement économique et social (Fades) a mobilisé pour le Maroc un montant de 5 milliards de dollars, faisant du royaume son deuxième client après l’Égypte.

Créé en 1971, le Fades a pour objectif d’appuyer les pays arabes dans leur développement économique et social à travers les prêts, l’assistance technique et les dons, devenant un partenaire stratégique du Maroc.

Ainsi, 76 projets ont été approuvés pour le Royaume jusqu’à fin 2020. Le dernier en date concerne un programme de riposte d’urgence à la pandémie du Covid-19 approuvé en mai 2020 par Fades pour un financement de 148,5 millions de dollars.

A lire : Fades : financement de plusieurs projets au Maroc

Le transport-logistique est le secteur qui a bénéficié le plus des interventions de Fades avec près de 2,68 milliards de dollars. Parmi les plus importants chantiers financés figure le complexe portuaire « Nador West Med ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Don - Prêt - Egypte - Fades

Aller plus loin

Prêt de 1,14 milliard de dirhams entre le Maroc et le Fades

Le Maroc et le Fonds arabe pour le développement économique et social ont signé, jeudi à Rabat, des accords de prêt et de garantie d’une valeur de 1,14 milliard de dirhams...

Le Fades finance la LGV marocaine

Le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) vient d’injecter 864 millions de dirhams dans le projet de Ligne grande vitesse (LGV) entre Tanger et Casablanca.

Le Fades accorde au Maroc un prêt de 450 millions de Dhs

Le Fonds arabe pour le développement économique et sociala accordé au Maroc un prêt d’une valeur de 450 millions de dirhams destiné à la réalisation de près de 1.000 km de...

Fades : financement de plusieurs projets au Maroc

Après la Banque Islamique de développement, c’est au tour du Le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) qui va financer des projets sociaux économiques.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

H&M débloque 250 000 dollars pour les victimes du séisme au Maroc

Touchée par le puissant séisme qui a secoué le Maroc et fait près de 3 000 morts et causé d’énormes dégâts, la fondation H&M manifeste sa générosité envers les victimes.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Mondial 2022 : Hakim Ziyech fait don de ses primes à une association caritative

L’international marocain Hakim Ziyech va reverser l’intégralité de ses primes gagnées lors de la coupe du monde, à des associations caritatives.

French Montana verse 100 000 dollars aux sinistrés du séisme au Maroc

Une très belle initiative de la part du rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, qui vient d’annoncer le versement d’une aide de 100 000 dollars au profit des victimes du terrible tremblement de terre qui a touché le Maroc la semaine...

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.