L’abattage de chiens errants continue au Maroc, 80 chiens tués à Sidi Ifni

9 novembre 2019 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un groupe de villageois de la province de Sidi Ifni a organisé, en coordination avec les autorités locales, une vaste campagne visant l’éloignement des chiens de la région. Selon des sources locales, cette campagne a abouti à l’élimination de 80 chiens de Tiougra, d’Aït Aaza et de Perfona.

Cette opération ayant permis l’abattage de 80 chiens est perçue par les défenseurs des droits des animaux comme une attitude inhumaine et même un génocide, .

Mais, selon lesesco.ma, l’éradication massive de ces 80 « chiens est une bonne chose, aux yeux des habitants qui ont fortement collaboré à sa réussite ».

Les défenseurs des droits des animaux appellent à cesser cette attitude et à trouver d’autres solutions permettant de limiter leur nombre dans la région et plus généralement au Maroc.

Sujets associés : Sidi Ifni

Aller plus loin

Tanger : tollé après l’abattage de chiens errants

Le « Mouvement des Jeunes Verts » appelle les autorités locales de Tanger à mettre fin à l’abattage des chiens errants dans la ville et à prendre les mesures nécessaires pour...

Au lieu de les tuer, le Maroc envisage de vacciner les chiens errants

La stérilisation et la vaccination des chiens errants pourraient être dans les prochaines semaines la mesure palliative pour épargner ces animaux des massacres et préserver...

Ces articles devraient vous intéresser :