Recherche

Maroc : ça se complique pour l’administrateur d’une chaîne YouTube

© Copyright : DR

6 décembre 2019 - 06h20 - Société

Cela se complique sérieusement pour l’administrateur de la chaîne « Moul Kaskita ». Interpellé le 1er décembre suite à la publication d’une vidéo portant atteinte aux Marocains et à leurs institutions, il risque la prison ferme ainsi qu’une forte amende .

Depuis son arrestation, une enquête a été menée par la Brigade nationale de la Police judiciaire (BNPJ). Les résultats ont révélé, selon le procureur, que plusieurs expressions contenues dans la vidéo incriminée n’ont aucun rapport avec la liberté d’expression et constituent, du point de vue juridique, des crimes sanctionnés par la loi.

Le mis en cause aurait l’habitude de ce genre de publications et en tire, affirme-t-on, un revenu mensuel compris entre 20.000 et 30.000 dirhams par mois. Les investigations ont aussi révélé qu’il avait reçu d’importants transferts d’argent de l’étranger en contrepartie de ses activités, souligne le procureur du Roi.

« Moul Kaskita » a été déféré devant le tribunal en état d’arrestation et sera poursuivi, conformément à la loi. Contre lui pèsent plusieurs charges dont les plus importantes sont : injures publiques à l’égard d’individus, outrage à la pudeur à travers des gestes et des comportements obscènes, outrage aux institutions constitutionnelles et possession de drogue, conclut le communiqué.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact