Recherche

Le Maroc et l’Algérie pourraient participer à la formation des imams en Belgique

© Copyright : DR

1er février 2018 - 18h00 - Monde

En visite en Algérie, le Premier ministre belge Didier Reynders a évoqué plusieurs sujets avec les responsables algériens, comme la sécurité, l’immigration, mais aussi la lutte contre la radicalisation et le terrorisme.

Didier Reynders a ainsi émis l’idée de la formation des imams exerçant en Belgique par le Maroc et l’Algérie.

« On veut couper le financement du culte musulman par les pays du Golfe. Mais par quoi le remplacer ? Le Maroc et l’Algérie semblent soutenir un islam plus compatible avec nos valeurs. On pourrait imaginer que ces deux pays participent par exemple à la formation de nos imams », a-t-il déclaré, évoquant la Diyanet, qui intervient pour la communauté turque.

De son côté, le ministre algérien des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, s’est dit disposé à accueillir les imams en formation, mais avant tout accord, l’idée doit d’abord être soumise à l’Exécutif des musulmans de Belgique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact