Le Maroc, une alternative à la Chine

18 mai 2020 - 23h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Chine pourrait perdre son statut de leadership en matière de fabrication et d’approvisionnement, pour avoir été le point de départ de la pandémie du coronavirus. Selon l’Oxford Business Group, certaines entreprises chercheraient des bases de production alternatives, et le Maroc semble remplir toutes les conditions.

La pandémie du covid-19 a mis le point sur certaines réalités comme la nécessité d’avoir "des plans de diversification de l’industrie mondiale". Même si la situation épidémiologique en Chine semble plus stabilisée, il est difficile d’oublier que le fait que le virus soit originaire de ce pays, a entraîné de nombreuses perturbations au niveau de la chaîne d’approvisionnement mondiale des produits de base.

Face aux conséquences générées par cette situation, la réaction internationale ne s’est pas fait attendre. "Les autorités des grandes économies du monde ont aussitôt encouragé publiquement leurs entreprises à délocaliser leurs activités de fabrication hors de Chine", rapporte Hespress.

Les propositions de meilleures conditions fusent de part et d’autre. En avril, Phil Hogan, le commissaire européen au commerce, a déclaré aux médias internationaux que "le bloc chercherait à réduire ses dépendances commerciales aguichés par l’enveloppe de 2,2 milliards de dollars offerte par le Japon au profit de tous les pays souhaitant se désengager de la Chine". Derrière l’Union Européenne, il y a les États-Unis d’Amérique qui offrent également des possibilités souples aux probables partenaires. Larry Kudlow, le directeur du National Economic Council, déclarait que "le gouvernement offrait une prise en charge complète aux entreprises américaines désirant transférer leurs activités de la Chine vers leurs pays".

Mais en réalité, le covid-19 n’a fait que précipiter une situation plus qu’évidente, puisque même avant la pandémie, "des marchés alternatifs plus compétitifs étaient de plus en plus nombreux à concurrencer la Chine. C’est en cela que selon le groupe Oxford Business, "le Maroc est une alternative et une perspective compétitives , surtout que le royaume a été cité en exemple dernièrement pour sa réponse efficace à la pandémie du coronavirus".

Le rapport a également souligné que le Maroc a tissé historiquement des liens commerciaux avec les marchés européens. C’est dans cette logique que Hicham Boudraa, directeur général par intérim de l’Agence marocaine pour le développement des investissements et des exportations, déclarait que "grâce à sa solide base industrielle et à sa situation stratégique, le Maroc a pu et a su maintenir ses exportations vers les pays voisins pendant la période de confinement, de même que ses activités dans des secteurs clés tels que les industries, l’alimentaire, le textile et l’automobile".

Sujets associés : Textile - Politique économique - Automobile - Compétitivité - Alimentation - Industrie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Li Changlin est le nouvel ambassadeur de la Chine au Maroc

Le président chinois, Xi Jinping, a nommé de nouveaux ambassadeurs dans trois pays, dont le Maroc. Ces nominations interviennent conformément à une décision du Comité permanent de...

Entre le Maroc et l’Algérie, la Chine ne veut pas choisir

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie ne retombent pas, surtout au sujet du Sahara. La Chine, partenaire des deux pays, n’est pas près de jouer un rôle de médiateur dans la...

Une médiation chinoise entre le Maroc et l’Algérie ?

Face aux tensions entre le Maroc et l’Algérie, surtout au sujet du Sahara, la Chine qui est leur partenaire, pourrait peser de tout son poids pour faciliter une interaction...

Construction de la « Ceinture et la Route » : le Maroc et la Chine franchissent un pas important

China Communications Construction, China Road and Bridge et ses partenaires marocains ont signé le 25 juillet dernier la convention cadre sur le projet de la cité Mohammed VI...

Nous vous recommandons

Textile

Le Maroc, premier exportateur de textile en Europe

Touché de plein fouet par la pandémie mondiale, le secteur du textile au Maroc a subi, à l’instar d’autres secteurs, les conséquences de la baisse de consommation et des fermetures. Toutefois, il a su se relever pour renouer avec le fil de la croissance....

Textile : les Marocains boudent les marques locales

La plupart des Marocains préfèrent porter des habits de marque étrangère, délaissant ainsi les produits nationaux. C’est ce que révèle une étude élaborée par le cabinet de sondages Averty pour le Moroccan Denim and Fashion Cluster...

Inquiétude au Maroc après la fermeture des magasins Camaïeu en France

L’enseigne française Camaïeu, spécialisée dans la vente de vêtements pour femmes, a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lille le 28 septembre dernier, occasionnant la fermeture des 514 magasins situés en France. Une situation...

Maroc : le secteur du textile reprend des couleurs

À l’instar des autres secteurs d’activités, celui du textile et de l’habillement reprend vie progressivement. Une reprise timide qui se déroule, assure-t-on, dans le respect des mesures sanitaires.

Tanger va se doter d’une zone industrielle pour les PME du textile

Le drame survenu lundi 8 février dans l’atelier clandestin de textile à Tanger causant la mort de 28 employés, a contraint les autorités locales à prendre en urgence la décision de créer une nouvelle zone industrielle, respectant les normes de sécurité en...

Politique économique

Express : la voiture Renault 100% conçue au Maroc

Le groupe Renault Maroc a dévoilé dans la matinée du mardi 18 mai 2021, son nouveau bijou. L’Express, le nouveau modèle entièrement conçu au Maroc sera sur le marché dès le 15 juin prochain.

Maroc : entrée en vigueur d’une nouvelle amnistie fiscale

L’amnistie sur les majorations et pénalités de retard sur les impayés d’impôts est effective depuis le 1ᵉʳ janvier 2021 au royaume. Cette mesure concerne les impôts et taxes du CGI, la fiscalité locale, les amendes et condamnations pécuniaires et sera dictée...

Le coronavirus a appauvri les Marocains (étude)

L’impact de la crise sanitaire risque de sévir encore plus, pour les personnes qui vivent déjà dans la pauvreté. A la veille de la présentation de la loi des Finances et journée mondiale de lutte contre la pauvreté, Oxfam Maroc invite à des mesures...

Le Maroc se protège contre le contreplaqué chinois

Les mesures antidumping appliquées aux importations de contreplaqué provenant de la Chine seront maintenues jusqu’à l’année prochaine. Cette décision vise à protéger la production marocaine.

Le Maroc a une bonne réputation à l’international

Le Maroc jouit d’une bonne réputation parmi les pays du G7+la Russie, selon le rapport relatif à la « réputation du Maroc dans le monde » publié sur le site de l’Institut Royal des études stratégiques...

Automobile

Maroc : les ventes automobiles affichent une baisse à fin novembre

Les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM) indiquent que les ventes des voitures particulières ont reculé de 6,25% (11 071 unités) par rapport à celles de novembre...

Maroc : 80 milliards de DH d’exportations pour le secteur automobile

Le secteur automobile est en pleine explosion malgré la crise du Covid. Les exportations génèrent un chiffre d’affaires de 80 milliards de dirhams. Avec une grande capacité de production des véhicules de haute qualité, le royaume aspire à concurrence les...

Un géant chinois de pneu s’installe au Maroc

La société chinoise, Qingdao Sentury Tire, fabricant de pneus pour voitures et aviation, va s’installer au Maroc. L’objectif est de répondre à la demande croissante et de faire du royaume un hub de cette...

Le Maroc menace le secteur automobile espagnol

Le Maroc s’impose comme un concurrent majeur de l’industrie automobile espagnole et particulièrement celle d’Aragon où le secteur, devenu le fer de lance de l’économie régionale, emploie plus de 25 000...

Maroc : il sera plus difficile de frauder la vignette automobile

Les acheteurs de véhicules d’occasion doivent faire preuve de vigilance à partir du 1ᵉʳ janvier 2021. Le gouvernement vient de se donner une arme redoutable contenue dans le projet de loi de finances de 2021, pour mettre en difficulté les...

Compétitivité

Automobile : les exportations marocaines en forte croissance

Les exportations du secteur automobile se sont établies cette année à 152,88 millions de dirhams (MDH), au titre des six premiers mois de 2021, en hausse de 61,1 % par rapport à fin juin 2020. En parallèle, les importations sont aussi en hausse de 19,5...

Les centres financiers de Casablanca et Hong Kong coopèrent

Casablanca Finance City Authority (CFCA) et le Financial Service Development Council (FSDC) de Hong Kong renforcent leur collaboration. Dans un communiqué, les deux centres financiers indiquent qu’ils viennent de signer un accord qui jette les jalons...

Maroc : les pharmaciens réclament des mesures compensatoires

Les pharmacies marocaines broient du noir. Avec le Ramadan 2021, leur activité a diminué de 40 à 50 %, contre 30 % habituellement enregistré à la même période.

Casablanca, ville la plus compétitive en Afrique

Casablanca confirme encore une fois sa suprématie en tant que centre financier compétitif aussi bien au niveau africain, qu’international. Casa Finance City trône à la première place financière du continent selon « Global Financial Centers Index »...

Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

Les investisseurs espagnols s’apprêtent à saisir les opportunités offertes par le marché marocain. C’est à la faveur de la récente décision du gouvernement assouplissant les conditions d’accès des professionnels étrangers au territoire...

Alimentation

Campagne agricole 2019-2020 : bonne nouvelle pour les exportateurs des produits alimentaires

La Campagne agricole 2019-2020 a connu une réussite. Les exportations marocaines se sont établies à 39 milliards de DH, soit une hausse de 8% par rapport à 2018.

Voici les marques d’eau embouteillée les plus appréciées des Marocains

Au Maroc, une dizaine de marques d’eau embouteillée sont commercialisées sur le marché. Les plus importantes sont, et de loin, Sidi Ali, Ain Saïss et Sidi Harazem.

Maroc : vers une nouvelle hausse des prix de l’huile de table ?

En raison de la hausse du prix des matières premières à l’international, le prix des huiles de table pourrait connaitre, dans les tout prochains jours, une nouvelle augmentation au Maroc.

Le top des marques de biscuit au Maroc

En 2018, l’industrie marocaine de la biscuiterie a enregistré une croissance des ventes, réalisant un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dirhams (MMDH).

Des dattes algériennes frelatées et toxiques sur le marché marocain ?

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes ont inondé le marché marocain. Ces dattes sont-elles frelatées et toxiques, comme l’affirment de nombreux internautes  ?

Industrie

Le Maroc, une alternative à la Chine

La Chine pourrait perdre son statut de leadership en matière de fabrication et d’approvisionnement, pour avoir été le point de départ de la pandémie du coronavirus. Selon l’Oxford Business Group, certaines entreprises chercheraient des bases de production...

Au Maroc, la préférence nationale est mise à l’épreuve

Alors que les autorités marocaines ont stimulé la fabrication locale de produits sanitaires pour répondre aux besoins de la population, les mêmes produits sont importés et inondent le marché local au grand dam des opérateurs économiques...

Le Maroc déterminé à se doter d’une industrie militaire

Le Maroc est déterminé à se doter de sa propre industrie militaire et de défense. Dans ce sens, un décret d’application a été publié au bulletin officiel daté du 9 août dernier.

Vers le transfert de Peugeot e-208 depuis le Maroc vers l’Espagne ?

Le groupe Stellantis a décidé de changer d’usine de production pour la version électrique de sa Peugeot produite en Slovaquie et au Maroc. La Peugeot 208 100 % électrique sera produite dans l’usine de Figueruelas à partir de...

Safran pourrait délocaliser certaines activités au Maroc

Face aux effets de la crise sanitaire mondiale, le motoriste et équipementier aéronautique Safran se mobilise pour passer traverser cette période sans prendre trop de risque. À ce titre, il a décidé d’éviter les licenciements en France grâce à son plan...