Le Maroc rappelle son ambassadeur à Riyad et prend des gants pour l’annoncer

8 février 2019 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

A en croire l’agence américaine Associated Press, des responsables gouvernementaux marocains auraient confié que l’ambassadeur du Maroc à Riyad a été rappelé. Les deux pays qui semblaient déjà en froid, seraient-ils passés à une étape légèrement plus « officielle » ?

Après avoir suspendu toute participation militaire au sein de la Coalition au Yémen, le Maroc serait, selon Associated Press, allé jusqu’à rappeler son ambassadeur en Arabie Saoudite, Mustapha Mansouri.

Pour le moment, on parle juste de rappel d’ambassadeur pour consultation. Mustapha Mansouri a confirmé son rappel auprès du site Le360, mais a toutefois tenu à minimiser son importance au motif que ce genre de choses est monnaie courante dans les relations diplomatiques entre les Etats.

Pour ce qui est du gel de la participation marocaine aux opérations de la Coalition militaire au Yémen, celle-ci avait été annoncée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale lui-même. Nasser Bourita l’avait en effet confirmée dans une interview accordée très récemment à la chaine Al Jazeera. Il en a d’ailleurs profité pour souligner qu’il y avait d’autres manières de coopérer. Une main tendue en somme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Ambassades et consulats

Aller plus loin

Le Maroc dément le rappel de son ambassadeur en Arabie Saoudite

La réaction des autorités marocaines était attendue après la diffusion d’informations (dont bladi.net) faisant état du rappel discret de l’ambassadeur du Maroc à Riyad.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.