Recherche

Maroc : les marchés suffisamment approvisionnés

© Copyright : DR

21 mars 2020 - 05h40 - Economie - Par: G.A

Le Maroc est en état d’urgence sanitaire à compter de ce vendredi. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse conjointe, animée par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.

Au cours de cette période dont la durée reste indéterminée, le ministre du Commerce a indiqué que les magasins de vente des produits utilisés quotidiennement par les citoyens, resteront ouverts, ajoutant que "les camions de transport des marchandises sont également disponibles". Selon ses précisions, "aucun problème ne devrait se poser dans les mois à venir".

En ce qui concerne le secteur de la santé, le ministre a expliqué que le Maroc "a pris des mesures importantes qui ne sont pas faciles", après que le premier cas de contamination a été détecté. Lesquelles mesures, quoique contraignantes, ont permis de maintenir la situation sous contrôle. Pour le ministre, "l’État d’urgence sanitaire" et la restriction de la circulation jusqu’à nouvel ordre, sont les seuls moyens inévitables pour garder le coronavirus sous contrôle.

Désormais, le fait de quitter son domicile, sera conditionné par l’obtention d’un document officiel auprès des agents d’autorité, selon des conditions bien déterminées. Il s’agit de se rendre au travail dans les administrations et les établissements ouverts comme les sociétés, les usines, les locaux et espaces de commerce en rapport avec la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, les secteurs bancaire et financier, les stations d’approvisionnement en hydrocarbures, les cliniques et cabinets médicaux, les agences des sociétés de télécommunications, les professions libérales indispensables et les locaux de vente des produits d’hygiène.

Mots clés: Ministère de la Santé , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact