Maroc : les prix stables malgré le coronavirus

25 mars 2020 - 16h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les données présentées par les services relevant de tous les départements ministériels concernés par l’approvisionnement, les prix et le contrôle indiquent une stabilité des prix pour la plupart des produits les plus consommés au niveau de toutes les régions du Maroc. C’est ce qu’a relevé la commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et du contrôle des prix et de la qualité.

La Commission s’est arrêtée également, lors d’une réunion tenue sous la présidence du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration (Département des Affaires générales et de la Gouvernance) pour faire le point sur la situation de l’approvisionnement et des prix des produits de base sur les marchés nationaux, sur la baisse relative des prix de certains produits ayant connu des hausses au cours de la semaine dernière.

La Commission a rappelé, en ce qui concerne l’approvisionnement du marché, qu’en raison des mesures intensives préconisées par tous les secteurs concernés en partenariat avec les professionnels, la situation de l’offre est normale et les marchés sont approvisionnés régulièrement en tous les produits de base et en quantités abondantes, dépassant même la demande dans la plupart des cas.

S’agissant des produits ayant connu une augmentation significative de la demande et une pression conjoncturelle dans certaines régions sur la chaîne de distribution au cours des derniers jours, tels que les bouteilles de gaz butane, la Commission explique que les mesures et procédures adoptées par tous les intervenants ont permis de faire face à cette pression.

Ces actions ont favorisé un retour progressif à la situation normale. Résultat, le stock disponible de gaz butane au niveau national est suffisant pour couvrir la demande.

Sujets associés : Alimentation - Ministère de l’Economie et des Finances - Gaz

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Alimentation

Saisie d’alcool de contrebande à Marrakech

Une grande quantité de boissons alcoolisées périmées a été saisie lors des opérations de contrôle menées dans deux entrepôts à Marrakech.

Le Marocain gaspille en moyenne 90 kilos de nourriture par an

Malgré les nombreuses sensibilisations contre le gaspillage alimentaire, environ 3,3 millions de tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle chaque année au Maroc. Dans le reste du monde, les estimations s’élèvent à 931 millions de tonnes de nourriture...

"L’épicier-banquier" à la rescousse des ménages marocains

L’épicier-banquier, c’est ainsi qu’on peut qualifier celui du quartier qui, via le système du crédit, va à la rescousse de ses clients, dont la situation financière continue de se dégrader, du fait du confinement. On le voit même prêter de l’argent...

Marrakech : les bouchers indélicats traqués et arrêtés

Les éléments de la police judiciaire de la wilaya de la sûreté de Marrakech ont arrêté, jeudi dernier, huit individus suspectés d’être impliqués dans l’abattage clandestin, le stockage et la distribution de viande...

Le couscous bientôt patrimoine mondial de l’Unesco ?

Le couscous, ce plat typiquement marocain et commun à tous les pays du Maghreb pourrait devenir patrimoine mondial de l’Unesco.L’organisation tient la 15ᵉ session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, du 14...

Ministère de l’Economie et des Finances

Les entreprises qui excellent dans les fausses factures risquent gros

Les entreprises qui excellent dans les fausses factures sont dans le viseur des autorités. Avec le renforcement de l’arsenal de lutte de la Direction générale des Impôts (DGI), la traque s’annonce rude pour les...

Taux de croissance de 5,3% prévu au Maroc en 2021

Bank Al Maghrib (BAM) table sur une croissance économique de 5,3 %. Mais, cette prévision est entourée d’un niveau élevé d’incertitudes à cause du nouveau variant du virus et les disparités sur la carte épidémiologique dans le...

La banque mondiale accorde 800 millions de dollars au Maroc

Trois conventions de financement d’une enveloppe globale de 800 millions de dollars ont été signées par le ministre de l’Économie, Mohamed Benchaâboun et le directeur des opérations de la Banque Mondiale (BM) pour le Maghreb, Jesko...

Bientôt deux nouvelles zones industrielles à Tanger

Deux nouvelles zones industrielles destinées aux activités informelles seront bientôt lancées à Tanger. Un projet qui intervient suite au drame survenu dans un atelier clandestin de confection textile, lequel a fait 28 morts et plusieurs...

Ramadan 2021 : voici les horaires des administrations

Durant tout le mois du Ramadan, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales au Maroc connaîtront un changement avec l’adoption de l’horaire...

Gaz

Sound Energy confiant sur la découverte du gaz au Maroc

Sound Energy a décidé de ne plus disperser ses activités au Maroc surtout après la rupture du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME) par l’Algérie. Mais il faudra régler d’abord ses litiges fiscaux avec...

"Désormais, tout le monde veut le gaz marocain"

Le Maroc dispose d’un fort potentiel de gaz naturel dont l’attractivité ne cesse de s’accroître. Graham Lyon, président exécutif de Sound Energy, assure que tout le monde veut désormais du gaz marocain.

L’approvisionnement de l’Espagne en gaz « est garanti », malgré la crise Maroc-Algérie

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, a assuré lundi que l’approvisionnement en gaz de son pays « est garanti » malgré la rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et...

Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Après le non-renouvellement par les autorités algériennes du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, les autorités marocaines s’emploient à trouver des solutions alternatives. Le port de Mohammedia accueillera bientôt le...

Approvisionnement en gaz : l’Algérie rassure l’Espagne

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a indiqué jeudi que l’Algérie l’a assuré de « la continuité de l’approvisionnement » en gaz, malgré la rupture des relations avec le Maroc.