Recherche

Maroc : voici les commerces qui peuvent ouvrir pendant l’état d’urgence

© Copyright : DR

22 mars 2020 - 20h30 - Société - Par: I.L

Avec l’instauration de l’état d’urgence, le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie numérique ont publié une liste des activités commerciales qui doivent continuer à offrir leurs services et produits aux citoyens.

Dans ce cadre, tous les professionnels sont invités à s’impliquer et à se mobiliser afin d’assurer la continuité de ces services et l’approvisionnement du marché national.

Ci-après la liste :

Activités commerciales :

– Les grandes et moyennes surfaces ;
– les marchés de gros des légumes et fruits et marchés de gros de poisson et du poulet ;
– les magasins de vente en gros des denrées alimentaires ;
– les épiceries et alimentations générales ;
– les magasins de vente de légumes et fruits ;
– les magasins de vente de céréales ;
– les abattoirs ;
– les magasins de vente du poulet ;
– les magasins de vente des œufs ;
– les magasins de vente de poisson ;
– les boulangeries et pâtisseries ;
– les magasins de vente d’olives et d’épices ;
– les magasins de vente de fruits secs ;
– les magasins de vente des détergents et papiers hygiéniques ;
– les pharmacies ;
– les parapharmacies ;
– les magasins de vente d’équipements et matériels médicaux ;
– les sanitaires ;
– les magasins de vente de pièces de rechange ;
– les magasins de vente d’engrais, de pesticides, d’équipements agricoles et de fourrages.

Services :

– Cliniques et cabinets médicaux ;
– Laboratoires des analyses médicales ;
– Locaux des métiers paramédicaux ;
– Locaux des professions libérales nécessaires ;
– Agences bancaires ;
– Agences d’assurance ;
– Agences commerciales des sociétés de distribution de l’eau et l’électricité ;
– Agences des sociétés de télécommunication ;
– Agences postales ;
– Bureaux de transfert et de facilité de paiement ;
– Stations de distribution des carburants ;
– Services de sécurité et d’hygiène ;
– Services du transport urbain, transport des voyageurs et les taxis ;
– Services de transport des marchandises et logistique ;
– Service de vente à distance et de livraison pour les aliments, les médicaments et les besoins de première nécessité ;
– Services ambulatoires, de transfert des patients et soins infirmiers ;
– Services de maintenance domestique (électricité et plomberie) ;
– Atelier de réparation des automobiles, des motos et des pneus ;
– Service de réparation du matériel agricole ;
– Service de maintenance du matériel industriel
– Services dédiés aux personnes aux besoins spécifiques ;
— Les sociétés, les usines et les unités de production et de stockage, en veillant à la sécurité de la main d’œuvre ;
— Les activités agricoles et de pêche maritime, en veillant à la sécurité de la main d’œuvre.

Mots clés: Santé , Ministère de l’Intérieur Maroc , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact