Maroc : attaques animales inexpliquées à Khenifra

22 janvier 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un éleveur sexagénaire affirme avoir été attaqué par un animal sauvage semblable à un lion près de Douar Amrous dans la province de Khenifra.

La rumeur tenace d’une réapparition du lion de l’Atlas, une espèce considérée comme éteinte dans les années 1930, s’installe. Un éleveur dans la soixantaine a été attaqué par surprise par un animal semblable à un lion sur son bétail au moment où il faisait paître ses moutons près de Douar Amrous dans la province de Khenifra, rapporte le site Al Omk. « Je faisais paître mes moutons comme d’habitude sur les rives de l’oued Amrous jusqu’à ce que je sois surpris par un grand animal semblable à un lion attaquant mon bétail, qui s’est enfui, avant que je ne fasse de même en direction de ma maison, bien qu’il soit sans poil, comme c’est connu chez les lions », raconte Mohamed, la victime de l’attaque animale. Dans la foulée, il contacte l’agent d’autorité du douar. « J’ai contacté l’agent d’autorité du douar qui, à son tour, a informé le commandant du cercle de Moulay Bouazza qui est venu avec des responsables sur les lieux pour examiner l’incident et comprendre les détails de l’affaire afin de prendre les mesures nécessaires », ajoute Mohamed, convaincu qu’il a vu un lion et non un loup ou une hyène. Il précisera que la distance qui le séparait de l’animal ne dépassait pas 30 mètres.

À lire :Maroc : la rumeur de la présence du Lion de l’Atlas sème la panique

Dans un communiqué, l’Agence nationale des Eaux et Forêts (ANEF), a confirmé avoir lancé, en collaboration avec les autorités locales et la Gendarmerie royale de la province de Khenifra, une vaste opération de ratissage des régions concernées pour rechercher cet animal et vérifier la véracité des informations rapportées.

À lire :Maroc : Le mystère du lion de l’Atlas résolu

Cette nouvelle attaque animal survient après la diffusion d’informations et de témoignages sur l’apparition d’un animal sauvage à Sebt Ait Rahou dans la province de Khenifra, et dans les forêts de Tifoughaline et Bouqachmir dans la région d’Oulmès, soupçonné d’être un lion de l’Atlas. Hamid, un habitant du douar, dit s’être retrouvé nez à nez avec un animal supposé être un lion, lundi 18 décembre, alors qu’il se déplaçait, à l’aube, au moyen de son mulet pour aller au souk de Tnine Ait Boukhayou. Quelques jours plus tard, une jeune bergère a affirmé avoir été attaquée par surprise dans le même village par un animal sauvage ressemblant, à l’identique, à celui décrit par Hamid.

À lire :Rumeurs sur la réapparition d’un Lion de l’Atlas près Khénifra

L’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) a mené des recherches de terrain visant à localiser des traces sur les localités signalées et les zones avoisinantes, ainsi qu’à recueillir des informations complémentaires auprès des personnes ressources. Il ressort de l’analyse des empreintes découvertes dans les espaces naturels voisins qu’elles appartiennent à des spécimens de la famille des canidés, probablement un chien ou un loup doré d’Afrique du Nord. L’ANEF a par ailleurs affirmé que l’autopsie pratiquée sur un agneau à Oulmès, présumé avoir été attaqué par un lion selon des témoignages locaux, a révélé que les marques de morsure ne correspondent pas à celles d’un lion. Ces morsures « sont relativement petites, excluant ainsi toute implication de la part d’un grand félin et correspondant plutôt à un canidé », a-t-elle expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Khénifra - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Maroc : Le mystère du lion de l’Atlas résolu

On en sait un peu plus sur les rumeurs sur la réapparition près de Khénifra d’un lion de l’Atlas, une espèce considérée comme éteinte dans les années 1930.

Maroc : la rumeur de la présence du Lion de l’Atlas sème la panique

Malgré le démenti, des rumeurs persistantes font état de la présence du « Lion de l’Atlas » dans la province de Ouarzazate, suscitant la peur et la panique au sein des...

Rumeurs sur la réapparition d’un Lion de l’Atlas près Khénifra

Depuis quelques jours, une rumeur a fait état de la réapparition près de Khénifra d’un lion de l’Atlas, une espèce considérée comme éteinte depuis plus de 70 ans.

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN 2024 : les oubliés de Walid Regragui

Alors qu’ils pensaient participer à la Coupe d’Afrique des Nations, plusieurs joueurs ont sans doute été déçus à l’annonce de la liste du sélectionneur national, Walid Regragui. Tour d’horizon des absents et des motifs de leur non-sélection.

Bonne nouvelle : Hakim Ziyech de retour

Après une absence de plusieurs jours, suite à une blessure contractée lors du match contre Başakşehir – match au cours duquel il s’était illustré par un superbe but –, Hakim Ziyech a retrouvé le chemin de l’entraînement.

Marvel, la pépite de Madrid, pourrait jouer un jour pour le Maroc

Comparé à l’international autrichien David Alaba, le jeune marocain de 19 ans, Marvel, défenseur central du Real Madrid, pourrait rejoindre un jour les Lions de l’Atlas comme Achraf Hakimi, il y a quelques années.

Classement FIFA : coup de mou pour l’équipe du Maroc

L’équipe du Maroc de football perd une place dans le dernier classement de la FIFA publié jeudi. Elle passe de la 13ᵉ à la 14ᵉ place mondiale.

« Youssef En-Nesyri est entré dans l’histoire », selon la FIFA

Critiqué ces derniers mois par les supporters du FC Séville pour sa baisse de forme, Youssef En-Nesyri fait des merveilles avec ses coéquipiers au mondial. Il est même devenu le premier joueur marocain à marquer lors de deux éditions consécutives de la...

Walid Regragui fait le ménage : Les grands absents et les nouveaux talents

Le sélectionneur de l’équipe marocaine, Walid Regragui, a dévoilé mercredi la liste des joueurs convoqués pour les prochains matchs amicaux face à l’Angola et la Mauritanie. Comme attendu, plusieurs joueurs ayant participé à la coupe d’Afrique des...

Walid Regragui : Sa première apparition post-CAN prévue ce vendredi

Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, fera sa première apparition médiatique depuis la déception de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire.

Adam Aznou, une absence qui interroge

Adam Aznou, pépite marocaine du Bayern Munich, a exprimé sur Instagram sa déception, après sa non-convocation par le Maroc pour un stage de préparation pour la coupe du monde U17 qui se déroulera en Indonésie du 10 novembre au 2 décembre prochains.

Du renfort dans le staff de l’équipe du Maroc de football ?

Un nouveau membre pourrait rejoindre prochainement le staff de l’équipe du Maroc de football. Il s’agit d’Adil Ramzi, ancien entraîneur de l’équipe du Wydad, viré pour mauvais résultats.

Coupe du monde : un dernier test pour le Maroc avec la Géorgie

En prévision du Mondial qui démarre dans quelques jours au Qatar, l’équipe du Maroc de football va affronter la Géorgie lors d’un dernier match amical le 17 novembre aux Émirats arabes Unis.