Recherche

Maroc : les terroristes arrêtés la semaine dernière prévoyaient de faire un carnage

19 octobre 2017 - 15h20 - Société

L’enquête menée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) depuis le démantèlement de la cellule terroriste dans plusieurs villes du royaume commence à donner quelques résultats.

Le ministère de l’Intérieur indique dans un communiqué que les membres de cette cellule projetaient d’utiliser des substances (liquides et poudres chimiques ) pour fabriquer des explosifs et "perpétrer leurs plans terroristes dans le Royaume".

Certains de ces produits chimiques sont utilisés pour accélérer le processus d’explosion et intensifier son ampleur. Les extincteurs saisis sont remplis de matières explosives combinées à des quantité de clous et de petites pièces de fer afin de causer des pertes humaines et des dégâts matériels d’envergure, poursuit le ministère.

Et d’ajouter que les bonbonnes de gaz butane saisies lors de cette opération peuvent être utilisées en tant que cocktails Molotov pour amplifier l’intensité de l’explosion lors de l’exécution de leurs opérations terroristes.

D’autres produits allaient être utilisés pour fabriquer des charges électriques nécessaires à la création de systèmes d’activation des engins explosifs.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact