Recherche

Maroc : augmentation du nombre d’incidents de paiement sur chèques

© Copyright : DR

4 août 2020 - 16h00 - Economie

Le nombre d’incidents de paiement sur chèques est en hausse de 2,2 %, soit 470 515 incidents en 2019. Le coût total de ces incidents est évalué à 13,8 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Dans son rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2019, la banque centrale marocaine a relevé que les opérations de régularisation ont pris en compte 111 375 chèques pour un montant de 1,7 milliards de dirhams contre respectivement 113 756 et 1,8 milliards de DH en 2018. Selon la banque, le nombre d’interdits d’émission de chèques a connu une hausse de 3 % pour 689 045 personnes, dont 87,2 % sont des personnes physiques.

Concernant les impayés sur lettre de change normalisé (LCN), leur nombre est resté quasiment stable à 666 812 pour un montant de 25,1 milliards de DH. Pour ce qui concerne le stock des impayés LCN non encore régularisés, il s’est établi à 2,5 millions de cas, pour un montant de 93,2 milliards de DH, avec une proportion de 62,7 % de personnes physiques.

Quant aux centrales des risques, 5,1 millions contrats actifs chargés ont été enregistrés, en hausse de 5,4 % pour un encours de 856,1 milliards de DH. Selon le même rapport, le nombre de consultations a atteint plus de 2,5 millions, cumulant ainsi un total de 16,1 millions de consultations depuis la mise en place du 1ᵉʳ Crédit Bureau en 2009.

Mots clés: Bank Al-Maghrib (BAM) , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact