Recherche

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

© Copyright : DR

25 juillet 2019 - 15h00 - Economie

Comparativement au mois précédent, l’Indice des Prix à la consommation (IPC), au Maroc, a connu une légère hausse de 0,2%, en juin.

Selon une note d’information du Haut-commissariat au Plan (HPC), cette variation se justifie par la hausse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires, rapporte la Map.

Les produits alimentaires concernés par ces hausses enregistrées entre mai et juin 2019 sont principalement les « légumes », les « fruits », les « viandes », le « café, le thé et le cacao », avec, respectivement, 2,4%, 1,0%, 0,5% et 0,1%.

A l’inverse, les prix ont connu une diminution de 1,0%, pour les « huiles et graisses », et de 0,9%, pour le « lait, le fromage et les œufs », précise le HCP. Une baisse de 1,2% a été également enregistrée au niveau des produits non alimentaires, notamment, concernant les prix des « carburants ».

Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Al Hoceima, à Béni Mellal, à Marrakech, à Rabat et à Meknès, à Settat et à Fès avec, respectivement, 1,0%, 0,8%, 0,7%, 0,4%, 0,3% et 0,2%.

A l’inverse, des baisses ont été enregistrées à Guelmim et à Safi avec 0,3%. A Kénitra, Oujda, Tétouan et à Dakhla, le taux s’élève à 0,2%.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact