Maroc : 770 millions de dirhams pour le service militaire

21 novembre 2019 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

770 millions de dirhams seront dépensés en 2020 pour le service militaire, selon le ministre de la défense qui en a profité pour lever le voile sur les dépenses liées à cette réforme lancée l’année dernière.

Selon les répartitions faites des 770 millions de DH, 421 MDH seront réservés aux salaires et aux indemnités des 15.000 appelés au service militaire en 2019 ainsi que de ceux qui seront retenus au titre de l’année 2020. La construction et la réhabilitation des centres d’accueil et de formation se feront pour un montant de 288 MDH. Quant aux dépenses de fonctionnement du service militaire, elles coûteront 61 MDH en 2020 contre 330 MDH en 2019.

Selon Medias24, le service militaire reçoit largement l’adhésion des Marocains. Ils sont 133.820 dont 89.213 volontaires à avoir rempli le formulaire de recensement en 2019. Parmi eux, il y avait 13.614 femmes. Pour 2020, 15.000 personnes dont 1.100 femmes ont été retenues.

La formation des appelés démarre par une formation commune de base de 4 mois. Elle consiste en une formation générale et en une formation militaire. Et, au bout de cette formation, les appelés sont ensuite affectés dans différentes unités des Forces armées royales pour un mois de formation militaire technique dans différents domaines. Suivra un apprentissage aux métiers tels que l’informatique, la technologie, la topographie, la mécanique des voitures, l’électricité, l’urgence médicale et la conduite. Cela dure 7 mois.

A la fin de cette formation de 12 mois, une attestation sera remise aux appelés, selon le type de formation qu’ils ont suivie et qui pourrait servir de point de départ pour leur insertion dans le monde du travail.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Loi de finances (PLF 2024 Maroc) - Service militaire au Maroc

Aller plus loin

Maroc : les détails sur le déroulement du service militaire obligatoire

Les jeunes qui seront sélectionnés pour le service militaire obligatoire en 2022, vont bénéficier d’une formation dans plusieurs domaines, et seront préparés à affronter les...

Maroc : le service militaire, un tremplin vers l’emploi

Rétabli en 2019, le service militaire obligatoire est présenté « comme un tremplin pour l’accès à l’emploi ». Cette présentation est largement valorisée et est à l’origine d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette année a coûté à l’État un peu moins d’un milliard de dirhams.

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.