Maroc : chute vertigineuse des exportations

7 août 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur les exportations avec comme conséquence, une perte de plus de 27 milliards de DH enregistrée au premier semestre de 2020. La balance commerciale demeure déficitaire avec un certain allègement.

Les exportations s’élèvent à 121,30 milliards de DH à fin juin 2020 contre 148,53 milliards de DH au cours de la même période l’année dernière, ce qui représente une baisse de 18,3%. Cette baisse est due à la diminution des expéditions de la quasi-totalité des secteurs.

L’automobile est le premier secteur durement touché par la crise sanitaire liée au Covid-19. Son chiffre d’affaires à l’export s’est contracté de 13,8 milliards de DH pour atteindre les 28,34 milliards de DH à fin juin. Selon les explications de l’Office des changes, l’évolution des exportations de ce secteur au titre du premier semestre de l’année 2020 est lié au recul de 40% des ventes de la construction (-7,42 milliards de dirhams), de 38,8% de celles du câblage (-6,50 milliards de dirhams) et de 26% de celles de l’intérieur véhicules et sièges (-1,05 milliard de dirhams).

Deuxième secteur le plus impacté, le textile a enregistré une perte de près de 7 milliards de DH. Les ventes du secteur ont connu une dépréciation de 34,9% et ont généré à fin juin 12,33 milliards de DH. Cette baisse de recettes s’explique principalement par le recul des ventes des vêtements confectionnés (-4,83 milliards de dirhams) et des articles de bonneterie (-1,41 milliard de dirhams).

S’agissant du secteur de l’aéronautique, les exportations ont baissé de 18,1%, soit une perte de 1,53 milliard de dirhams de leur valeur au premier semestre de l’année. Quant aux ventes à l’export de l’agriculture et agroalimentaire, elles se sont contractées de 4,3%, 34,64 milliards de dirhams en 2019 contre 33,14 milliards de dirhams à fin juin cette année. En cause, le recul des ventes de l’industrie alimentaire de 6,4% ou -1,09 milliard de DH.

Sujets associés : Exportations - PIB

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : le potentiel à l’exportation inexploité est énorme

Le Maroc détient un énorme potentiel à l’exportation inexploité estimé à 15 milliards de dollars. C’est ce que révèle une étude sur l’offre exportable du royaume menée par l’Association...

Nous vous recommandons

Exportations

Les agriculteurs espagnols et le Polisario dénoncent la production de tomates marocaines au Sahara

Les agriculteurs espagnols et le Front Polisario continuent de dénoncer la production de tomates marocaines au Sahara et leur exportation « illégale » vers l’Union Européenne.

Rendement des haricots verts : le Maroc deuxième mondial

La production des haricots verts prend de l’espace au Maroc, avec cette année qui se solde en une large augmentation de la production. Le royaume occupe désormais le deuxième rang de producteur, en termes de rendement, avec plus de 200 000...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

France : la restriction de visas bloque les exportations de fruits et légumes marocains

Les restrictions de visas imposées par les autorités françaises aux transporteurs marocains, affectent aussi la plateforme multimodale de Saint-Charles international.

Maroc : les exportations poursuivent leur accélération

Le Maroc va enregistrer un déficit du compte courant de 3,8 % du PIB à la fin de cette année avant de s’alléger à 2,6 % en 2022. Tirées par l’automobile, l’électronique ou encore le phosphate, les exportations devraient progresser de 14,5 % en 2021, puis...

PIB

Le Maroc maîtrise son risque-pays

Malgré la crise sanitaire, le Maroc a réussi à maintenir tous ses indicateurs du risque-pays au vert, ceci grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics pour soutenir l’économie.

Covid-19 au Maroc : des emplois sauvés grâce aux mesures d’urgence

Les mesures d’urgence prises par le Maroc pour lutter contre la propagation du coronavirus, ont eu des impacts positifs en termes de préservation d’emploi. En tout, 71 % des emplois directement menacés par la crise, auraient été sauvegardés, selon la...

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Les transferts des Marocains du monde repartent à la hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont repartir à la hausse, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Ils passeront de 65,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, à 70 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, et à 71,4 MMDH en...

Maroc : les impayés bancaires menacent la croissance

La menace des impayés pèse sur les finances publiques. Ainsi, le PIB risque une baisse de 6,2%.