Maroc : le potentiel à l’exportation inexploité est énorme

7 janvier 2021 - 07h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc détient un énorme potentiel à l’exportation inexploité estimé à 15 milliards de dollars. C’est ce que révèle une étude sur l’offre exportable du royaume menée par l’Association marocaine des exportateurs du Maroc (ASMEX) en partenariat avec Mazars et Grant Thornton.

Le rapport de cette étude met en avant 15 milliards de dollars potentiels à travers des capacités existantes dormantes, des opportunités offertes par les dynamiques sectorielles ou encore la forte demande mondiale. Il s’agit de 2,85 milliards de dollars potentiels à l’export pour la chimie et parachimie ; 2,64 milliards de dollars pour le textile ; 2,14 milliards de dollars pour l’automobile ; 1,8 milliard de dollars pour les produits de la mer, ou encore 1,7 milliard de dollars pour l’agriculture, détaille-t-on.

Avec une estimation de 147 milliards de dirhams grâce à une panoplie de secteurs porteurs comme la chimie et parachimie, l’aéronautique, l’automobile ou encore la finance, Casablanca-Settat se hisse à la première place dans le top 3 des régions à fort potentiel d’export suivie par Tanger-Tétouan-Al Hoceima dont le potentiel est estimé à 72,4 milliards de dirhams et Rabat-Salé-Kénitra (61 milliards).

La finalité de cette étude, c’est l’élaboration d’un contrat-cadre avec la tutelle. Il sera ainsi mis en place une stratégie de développement des exportations marocaines. D’ores et déjà, plusieurs axes clés, dont la diversification des marchés et secteurs, la création d’une forte valeur ajoutée à l’export ou encore l’impulsion d’une dynamique régionale et d’un ancrage territorial, ont été identifiés.

Sujets associés : Exportations

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : recul des importations et exportations à fin novembre

Les importations et exportations (automobile, textile et cuir et l’aéronautique) ont affiché respectivement un recul de 15,9% et 8, 4% à fin novembre 2020 par rapport à la même...

Commerce extérieur : les exportations du Maroc en chute libre (- 17% à fin juillet)

Au titre des sept premiers mois de 2020, tant les importations que les exportations marocaines de marchandises enregistrent, en glissement annuel des baisses respectives de...

Les exportations agricoles en Espagne ont atteint 1,68 MMDH

Le ministère espagnol de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation (MAPA), dans son rapport annuel, a indiqué que les exportations agroalimentaires du Maroc en direction de...

Maroc : chute vertigineuse des exportations

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur les exportations avec comme conséquence, une perte de plus de 27 milliards de DH enregistrée au...

Nous vous recommandons

Exportations

Maroc : comment expliquer la hausse des prix des produits de base ?

Les prix de certains produits de base ont connu récemment une hausse significative. La situation suscite inquiétude et interrogations de la part des ménages marocains.

Maroc-Israël : les échanges commerciaux ont grimpé de 75 % en 2 ans

Les exportations marocaines vers Israël ont enregistré une progression de près de 75 % depuis la reprise des relations entre les deux pays, passant de 67 millions de dollars en 2019 à plus de 117 millions de dollars en...

Le Maroc parmi les principaux clients de la France en matière d’armement

Le Maroc fait partie des plus gros clients de la France en matière d’armement. De 2019 à 2020, les exportations d’armement français ont chuté de près de 41%.

Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période de 2020.

Les producteurs espagnols en croisade contre les produits marocains

L’Union européenne vient d’autoriser l’entrée de volaille en provenance du Maroc sur ses marchés. Les aviculteurs espagnols désapprouvent cette décision qui ouvre la voie, craignent-ils, à davantage d’importation de produits agricoles marocains, lesquels ne...