Maroc : la police met la pression sur les réseaux d’immigration clandestine

9 mai 2019 - 21h20 - Ecrit par : K.B

Les services de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) ont réussi à mettre fin aux activités de deux réseaux d’immigration clandestine et de trafic de personnes opérant à Nador, en fin de semaine dernière.

Samedi dernier, quatre individus soupçonnés d’appartenir à un réseau de traite de personnes et d’immigration clandestine, ont été appréhendés dans la région de Nador et Selouane par les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire.

Selon le quotidien Al Massae, les investigations menées sur place ont permis d’intercepter neuf Subsahariens sur le point d’émigrer clandestinement vers l’autre rive de la Méditerranée, saisissant au passage un moteur de zodiaque ainsi que deux voitures, plusieurs téléphones portables, une bombe lacrymogène, une paire de jumelles et une importante somme d’argent.

Deux jours auparavant, cinq autres individus liés à un réseau criminel d’immigration clandestine et de trafic de personnes, ont été interpellés par les services de sécurité à Nador. Cette opération s’est soldée par l’arrestation d’un chauffeur routier, objet de plusieurs avis de recherche au niveau national, en flagrant délit de transport de cinq clandestins subsahariens.

Les enquêtes conduites par les services de police ont ainsi rendu possible la saisie de plusieurs engins de transport ainsi que des dispositifs utilisés dans le trafic de clandestins, notamment neuf bateaux pneumatiques, douze moteurs rapides de zodiaque, deux voitures ainsi que des pièces mécaniques et électroniques utilisées dans la navigation maritime.

Dans un communiqué, la DGSN a annoncé que les deux opérations ont été menées en concertation avec les services de police espagnole, dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays pour la lutte contre les crimes transfrontaliers.

Tags : Immigration clandestine - Marine Royale Marocaine

Aller plus loin

Marrakech : deux policiers risquent gros pour leur implication dans un réseau d’immigration

Deux policiers en service à l’aéroport Marrakech Menara et une autre fonctionnaire viennent d’être arrêtés pour leur implication dans une affaire d’immigration...

Nous vous recommandons

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial par ses parents à qui elle a confessé dans une lettre qu’elle était...

Parc éolien de Tanger : l’offre Siemens Gamesa à nouveau rejetée

L’entreprise espagnole Siemens Gamesa a perdu une fois encore le marché pour l’exploitation et la maintenance du parc éolien de Dhar Saadane, dans la région de Tanger. Son offre a été déclarée « non conforme...

Un MRE arrêté avec plus de 40 000 euros à Tanger Med

Un trafic de devise de plus de 40 000 euros a été déjoué, lundi, par les services des douanes au port Tanger Med.

Photo satellite de la nouvelle base militaire près de Rabat

Le Maroc a construit une nouvelle base de défense aérienne à Sidi Yahya el-Gharb, située à 80 km au nord-est de la capitale, Rabat.

Maroc : la vente d’alcool rapporte gros à l’État

Les taxes imposées à la consommation d’alcool et de bière ont rapporté au premier semestre de l’année 2021 environ 619 millions de dirhams aux comptes de l’État. C’est ce qu’indiquent les données de la Trésorerie générale du royaume...

Royal Air Maroc annonce une mauvaise nouvelle

Une éventuelle persistance de l’augmentation du prix du baril de pétrole — hausse provoquée par la guerre russo-ukrainienne — pourrait pousser Royal Air Maroc (RAM) à augmenter le prix de ses billets. C’est du moins ce qu’affirme Ilham Kazzini, directrice du...

Maroc-Algérie : Moncef Marzouki veut tenter une médiation

« Le dialogue entre le Maroc et l’Algérie est ce dont l’Union du Maghreb arabe a besoin pour éviter toute division et fracture dans la région » a soutenu l’ancien président tunisien Moncef Marzouki.

Maroc et Israël : Lapid et Bourita expriment leurs inquiétudes sur les relations avec l’Algérie

Le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid et son homologue marocain ont exprimé leurs « inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que...

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc (vidéo)

Alors qu’un avion de Royal Air Maroc (RAM) se posait sur la piste à l’aéroport d’Oujda dimanche dernier, l’un de ses pneus a pris feu. Fort heureusement, aucune victime ni dégât matériel n’est à déplorer.

Royal Air Maroc lance une nouveauté pour les voyageurs

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en service d’une nouvelle plateforme pour satisfaire aux préoccupations des passagers liées aux restrictions sanitaires.