Recherche

Grosse opération de police à Nador

© Copyright : DR

24 juillet 2019 - 14h20 - Société

Très tôt, dans la matinée du jeudi 18 juillet 2019, des éléments du Centre de Gendarmerie royale du village d’Arkman, dans la province de Nador, ont procédé au démantèlement d’un réseau actif dans l’organisation de l’immigration clandestine et de la traite des êtres humains.

Au total, quatre personnes ont été arrêtées, parmi lesquelles deux étaient recherchées, au niveau national. Toutes sont liées à un réseau criminel, actif dans l’organisation de l’immigration clandestine et de la traite des êtres humains.

Selon le quotidien Le Matin, qui rapporte l’information, les enquêtes menées par les autorités judiciaires ont permis la saisie d’une Mercedès "Sprint", de deux canots pneumatiques et de quatre moteurs.

Ayant été informé de l’existence de ce réseau criminel du nom d’ "Al-Harik", qui opère dans l’immigration clandestine et le trafic d’êtres humains, dans la région, la Gendarmerie royale d’Arkman a recueilli des informations précises et opéré une descente, tôt, le matin, réussissant à piéger la bande constituée de personnes âgées de 25 à 47 ans.

Les mis en cause sont gardés sous le contrôle du Ministère public, afin de détecter les extensions de ce réseau pénal dans d’autres villes, indique le même média.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact