Le Maroc n’est plus le point de passage favori des clandestins

13 mai 2006 - 12h53 - Ecrit par : L.A

Selon le Figaro, le Maroc n’est plus le point de passage favori des clandestins vers l’Europe, rappelant que la mise en place d’un système de vigilance électronique dans le Détroit de Gibraltar et le renforcement de la sécurité dans les présides occupés de Sebta et Melilia, ont poussé les candidats à l’exil à chercher plus au sud un point de départ.

A cela s’ajoute le durcissement des contrôles, sur la côte atlantique, des forces de sécurité marocaines chargées de lutter contre les mafias. La nouvelle route de l’immigration qui part de la Mauritanie, voire du Sénégal, est moins contrôlée mais très dangereuse. Les clandestins partent des côtes mauritaniennes, mais aussi sénégalaises, à bord des ‘cayucos’, des embarcations de fortune en forme de canoë. Ceux qui sont arrivés ce week-end ont été arraisonnés en mer par la Garde civile espagnole, puis convoyés jusqu’au chapelet d’îles.

Citant des sources de la Croix-rouge, la publication évalue à environ un millier de personnes le nombre de personnes qui se seraient noyées depuis le début de l’année, en tentant de rejoindre les côtes canariennes. Par ailleurs, entre 10.000 et 15.000 Africains présents sur le sol mauritanien seraient prêts à s’embarquer pour la périlleuse traversée de 800 kilomètres.

Le gouvernement espagnol a fait don de quatre navires de patrouille maritime à Nouakchott et participe à la construction de centres d’accueil pour héberger sur place les immigrés. La plupart sont issus du Sénégal, mais certains viendraient d’aussi loin que le Congo. L’exécutif espagnol a obtenu de la Mauritanie de réactiver l’accord de rapatriement des immigrés. La majorité des centres d’accueil canariens sont au bord de la saturation et la priorité du gouvernement espagnol et local est d’éviter une situation explosive.

Tags : Immigration clandestine - Expulsion

Nous vous recommandons

Sidi Kaouki parmi les meilleurs villages touristiques du monde

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) classe Sidi Kaouki – un village écotouristique situé près d’Essaouira – parmi les meilleurs villages touristiques du monde 2021.

Les attaques racistes contre des musulmans continuent en Espagne

Les responsables de la mosquée Cabezo de Torres à Murcie ont découvert au petit matin de ce mercredi, des tags xénophobes sur les murs et la tête d’un cochon posée à l’entrée du lieu de culte.

France : liberté provisoire pour la Marocaine soupçonnée d’avoir tué ses deux filles

Une Marocaine en détention provisoire à Gradignan depuis plus de quatre ans, a été libérée mercredi. Naïma B. est soupçonnée d’homicide sur ses deux petites filles handicapées, portées disparues en décembre 2016 à Nérac en Lot-et-Garonne. L’affaire est renvoyée...

Terrible accident à Sidi Ifni, deux morts et cinq blessés

Un accident de circulation survenu vendredi, au douar Tazougagin a fait deux morts et cinq blessés dont quatre grièvement.

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des...

Au Maroc, une femme voilée interdite d’accès à un restaurant

Un fait inhabituel et surprenant s’est produit cette semaine au Maroc. Une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant à Rabat car elle était voilée.

Chute du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,14 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,29 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 14 au 20 juillet. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Violents affrontements entre Subsahariens et Maghrébins à Ceuta (vidéo)

Les Marocains du Centre de séjour temporaire des migrants de Ceuta (CETI) ont dénoncé les violents affrontements enregistrés mercredi entre différents groupes de migrants subsahariens et Algériens.

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont grimpé au premier trimestre 2021

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont augmenté de 4,1 % au premier trimestre 2021, atteignant 2,228 milliards d’euros. Dans l’UE, l’Espagne réalise 15,6 % du total des exportations vers le...

Vers le rétablissement des lignes maritimes entre le Maroc et l’Espagne ?

Karima Benyaich, ambassadrice du Maroc en Espagne, regagnera dans les tout prochains jours son poste à Madrid, où plusieurs dossiers dont le rétablissement des lignes maritimes entre le Maroc et l’Espagne...