Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

23 août 2021 - 19h30 - France - Ecrit par : S.A

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.

Depuis le 22 août, la France impose des restrictions supplémentaires aux voyageurs arrivant du Maroc ou de retour sur son territoire, rapporte La voix du Nord. Un nouvel arrêté a été pris dans ce sens. Les personnes non vaccinées doivent désormais présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique réalisé moins de 48 heures avant le vol. Aussi, doivent-ils invoquer un motif impérieux pour se rendre en France. Ils devront aussi se soumettre à un test antigénique obligatoire à l’arrivée et seront contraints d’observer une quarantaine de 10 jours, contrôlée par les forces de sécurité, un second test PCR étant réalisé au terme de la période d’isolement.

À lire : Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Certains voyageurs remplissent déjà ces conditions. C’est le cas de la famille de Mariem, l’épouse de Saïd, débarquée à l’aéroport de Lesquin ce dimanche. Elle et ses enfants sont les passagers du vol en provenance de Marrakech. Il a été demandé à Mariem de faire un nouveau test antigénique. « Je ne comprends pas. Elle a déjà fait un test PCR juste avant d’embarquer au Maroc, pourquoi refaire un test antigénique à Lille ? », s’interroge son époux, venu chercher sa famille.

Sujets associés : France - Santé

Aller plus loin

Difficile pour les étudiants marocains d’obtenir le pass vaccinal en France

Sale temps pour les étudiants marocains à l’étranger, qui doivent faire face aux conditions difficiles pour accéder à certains pays européens. Par exemple, ceux qui souhaitent...

Colère des MRE après l’entrée de la France sur la liste B

La décision du Maroc d’inclure la France, l’Espagne et le Portugal dans la liste B, a créé un profond malaise dans le rang des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment...

Le Maroc classé en zone orange par la France

La France a classé des pays comme le Maroc, les États-Unis en zone orange et d’autres pays en zone verte ou rouge. Ce classement s’inscrit dans le cadre de la politique du...

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des accusés.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.