Maroc : la CNSS enregistre en 24 heures, plus de 40 000 demandes de compensation pour arrêt de travail

28 mars 2020 - 05h40 - Economie - Ecrit par : G.A

À peine la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a lancé le service de réception des demandes d’indemnisation pour arrêt de travail en raison de la pandémie du Coronavirus, que sa plateforme a été assaillie par les demandes. Déjà 40 000 salariés enregistrés en seulement 24 heures.

Dans les détails, la CNSS indique qu’il s’agit de 9 262 demandes d’entreprises dont les gestionnaires ont comptabilisé 41 213 salariés déclarés, parmi ceux qui ont perdu leur travail en raison de la crise que vit actuellement le pays. Elle s’est engagée à verser une compensation mensuelle nette au cours de la période allant du 15 mars au 30 juin prochain. Le montant de la compensation s’élève à 1 000 DH pour le mois de mars, et 2 000 DH pour les mois d’avril, mai et juin prochains.

Selon la CNSS,  "cette compensation concerne uniquement les salariés qui ont temporairement cessé de travailler à cause de la crise sanitaire actuelle, et qui ont été déclarés par leurs employeurs pour le mois de février dernier". Les entreprises concernées doivent apporter des justifications qui montrent que les difficultés rencontrées sont liées à la crise.

La CNSS quant à elle, garantit à ses assurés le droit de "bénéficier du pack social incluant les allocations familiales et l’Assurance maladie obligatoire (AMO) selon les exigences réglementaires en vigueur". La compensation relative à la suspension temporaire de travail sera versée à la fin de chaque mois, et pour toute la durée de la crise. Il en est de même pour les allocations familiales et l’AMO pendant cette même période.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : CNSS - Caisse de compensation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

CNSS : promulgation de l’amnistie sur les pénalités et majorations

Le gouvernement a promulgué, ce 25 septembre, la mesure exceptionnelle portant autorisation provisoire de remise totale de toutes les pénalités et majorations de retard sur...

Maroc : la couverture sociale désormais accessible aux guides touristiques et aux huissiers

Les guides touristiques et les huissiers auront désormais accès à la couverture sociale. C’est ce qui ressort du Conseil de gouvernement tenu jeudi dernier.

Des "mesures exceptionnelles" à la CNSS

Dans le souci de se conformer aux mesures de prévention contre le coronavirus, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a annoncé, mercredi, réduire les déplacements des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Une bonne nouvelle pour les retraités marocains

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.