Maroc : 700 000 chômeurs de plus en quelques jours

4 avril 2020 - 08h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

La crise du covid-19 a contraint beaucoup de personnes au chômage au Maroc. L’État a décidé de venir en aide à ces victimes collatérales, estimées à plus de 700 000, à travers une indemnité financée par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie.

Ces salariés au chômage percevront une indemnité forfaitaire de 2 000 DH via la Caisse nationale de sécurité sociale. Le coût de l’opération est entièrement pris en charge par le Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus.

Ils sont au total 700 000 salariés déclarés à la CNSS au chômage au Maroc à la date du 1ᵉʳ avril 2020. Le dernier délai pour le dépôt des déclarations des salariés au chômage pour leur indemnisation, était fixé pour ce vendredi 3 avril 2020.

Le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, lors d’une déclaration, a fait savoir que plus de 700 000 salariés déclarés à la CNSS au chômage, se sont inscrits pour bénéficier de l’indemnité forfaitaire. Il a également déclaré qu’à cause de la pandémie du covid-19, 113 000 entreprises sont en situation d’arrêt temporaire de travail depuis le 15 mars 2020.

Les projections du CVE sont largement dépassées par rapport au nombre de salariés inscrits sur le portail covid19@cnss.ma. Le CVE envisageait 430 000 salariés pour 4 milliards de DH d’indemnisation pour la période du 15 mars au 30 juin 2020. 111 353 entreprises sont en arrêt total ou partiel de travail pour un effectif de 688 297 salariés, renseigne un autre bilan annoncé mercredi dernier par Saâd Eddine El Othmani, chef du gouvernement, à travers les réseaux sociaux. Les indemnités de chômage seront versées à partir du lundi 6 avril 2020.

L’indemnité chômage pour le mois de mars, était de 1 000 dirhams ; celle d’avril, de mai et de juin 2020, est passée à 2 000 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : CNSS - Chômage - Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle - Mohamed Amekraz - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Une bonne nouvelle pour les retraités marocains

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.