Recherche

Drame à Inezgane : des élèves du collège quittent leurs maisons pour immigrer clandestinement

10 mars 2019 - 15h20 - Maroc

© Copyright : DR

Sans l’ombre d’un préavis et sans alerter personne, quatre très jeunes élèves du collège ont quitté leurs maisons pour tenter leur chance dans les barques de la mort, laissant leurs familles dans le plus total désarroi. Et ils auraient déjà essayé et échoué quand ils étaient au primaire…

Mardi dernier, plusieurs mères habitant dans un quartier populaire d’Inezgane ont, selon Alyaoum24, été surprises et horrifiées de l’absence de leurs fils, qui ont l’âge d’être au collège. Surtout que ces dernières savent que l’Europe est, chez ces derniers, une obsession. Il paraît qu’ils ont essayé d’immigrer clandestinement alors qu’ils n’étaient qu’au primaire. De quoi écrire un ouvrage de psychologie… Que peut savoir un enfant marocain de l’Europe ?

Selon AlYaoum24, l’un de ces enfants aurait d’une manière « obscure et inconnue » réussi à obtenir une somme importante d’argent. Et il aurait invité les trois autres à quitter le pays. Deux de ces enfants sont au collège alors que les deux autres ne sont pas scolarisés.

Les mères de ces enfants saisies d’une grande peine et de beaucoup de terreur et d’effroi en ont appelé aux autorités pour qu’elles retrouvent leurs fils, clamant qu’ils sont encore jeunes et ne sauraient pas se débrouiller pour gagner leur pain, et que leur jeune âge en fait la cible d’innommables agressions dans les rues.

La mère de l’un d’eux a toutefois eu des informations selon lesquelles son fils se trouverait dans le nord du pays, attendant l’occasion d’immigrer clandestinement. Elle a publié des photos des quatre enfants et demande aux habitants des villes du Nord d’aider dans les recherches afin que les enfants retournent dans leurs foyers.

Cette dernière aurait même écrit de la poésie pour exprimer son calvaire. On peut lire dans l’une d’elles, relayée par AlYaoum24, ce qui porte ce sens : « Les vagues ont pleuré en marée haute et basse ; elles ont pleuré de douleurs et d’amertume ; à cause des espoirs de tes enfants ô mon pays… »

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact