Maroc/ Crédit Bancaire : baisse des taux d’intérêt

12 novembre 2020 - 23h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Les taux d’intérêt au Maroc ont encore baissé au troisième trimestre de cette année, atteignant 4,30%, a indiqué l’enquête de Banque Al-Maghrib. Les taux ont alors chuté de 0,79 point par rapport à la même période en 2019.

Au cours de cette année, les taux débiteurs devront baisser de 0,42 point, soit 56% de la double baisse au taux directeur de 0,75 point en mars et juin, fait savoir L’économiste. Ainsi, Il y a encore de l’écart pour faire diminuer davantage les taux débiteurs pour les emprunteurs, à en croire certains analystes.

Les crédits Oxygène et Relance occupent une large part de la production. Mais, le taux d’intérêt de ces produits s’est installé à 3,5%. De plus, la baisse des tarifs appliqués aux TPME a été considérable, par rapport à celle du taux directeur. Elle a atteint 1,43 point entre les troisièmes trimestres 2020 et 2019.

En neuf mois, le loyer moyen de l’argent en ce qui le concerne, a baissé de 0,75 point, comparativement à la même période de 2019, dépassant ainsi à la baisse, le niveau de 5% en atteignant 4,44% au 3ᵉ trimestre. Contrairement aux grandes entreprises qui se retrouvent à 3,88% grâce à une remise de 0,62 point par rapport au 3ᵉ trimestre de 2019.

Mais, la baisse du coût de financement n’est pas encore concluante pour l’investissement surtout à cause de la crise sanitaire. Pour une large part, les demandes des entreprises non financières privées sont d’abord affectées aux charges courantes, d’où l’augmentation de 9,4% de l’encours des crédits de trésorerie au cours de cette année. Durant la même période, l’encours des crédits destinés à l’investissement a chuté de 0,6%.

Au niveau des ménages, l’activité a considérablement régressé. Ainsi, l’encours du crédit à la consommation a également baissé de 0,62 point au 3ᵉ trimestre, comparativement à avril-juin et de 0,54 point par rapport à l’année précédente.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques

Aller plus loin

Maroc : du nouveau pour les crédits immobiliers

Remue-ménage en vue dans le monde des crédits immobiliers. Des travaux en cours à Bank Al-Maghrib annoncent des changements significatifs sur le financement des logements au...

Maroc : ces impayés bancaires qui risquent de plomber la relance

Au Maroc, les impayés ne se comptent plus. On note une forte hausse des créances en souffrance pour les particuliers mais également pour les entreprises, mettant à mal la...

Maroc : Bank Al-Maghrib va limiter les crédits immobiliers

Afin de contenir les risques et de sauvegarder la sécurité financière dans le secteur immobilier, Bank Al-Maghrib (BAM) examine plusieurs indicateurs et des rapports financiers.

Les ménages marocains surendettés

La dette des ménages a atteint 3,3 milliards de dirhams depuis le début 2018. Et, pour cause ...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le fisc marocain examine de près les comptes bancaires

Au Maroc, la Direction générale des Impôts (DGI) continue de traquer les « mauvais contribuables ». Elle a récemment lancé une vaste opération de contrôle et de vérification des comptes bancaires.

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Société Générale Maroc officiellement racheté

La Société Générale a annoncé vendredi 12 avril la cession de ses filiales marocaines, Société Générale Marocaine de Banques (SGMB) et La Marocaine Vie, au groupe Saham pour un montant total de 745 millions d’euros. Cette opération s’inscrit dans le...

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.