Recherche

Maroc : pour 40 % des automobilistes, la ceinture de sécurité est encore une option

© Copyright : DR

2 mars 2020 - 20h30 - Société

41 % des automobilistes marocains conduisent sans ceinture de sécurité. C’est ce que révèle une enquête réalisée en 2018 par l’Agence nationale de sécurité routière, ex-Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC).

L’étude a examiné 9 indicateurs, 7 en milieux urbains (ceinture en milieu urbain, casque en milieu urbain, feu rouge, usage du clignotant, carrefour giratoire, panneau Stop, priorité à droite) et 2 en rase campagne (ceinture et casque). En milieu urbain, 53 points d’observation par indicateur, ont été sélectionnés dans 19 villes, tandis que 50 points d’observations par indicateur, représentatifs de l’ensemble du réseau routier national, ont été sélectionnés, en rase campagne.

Le rapport de l’étude indique que 58,5 % des conducteurs et 55 % des passagers avant, portent la ceinture de sécurité en milieu urbain. Et des conductrices ont l’habitude de porter la ceinture de sécurité (87,2 %) plus que les conducteurs (56,8 %). Ces taux sont plus élevés chez les conducteurs de véhicules de tourisme (84,1 %) et les véhicules utilitaires légers (72 %), est-il précisé.

Quant aux passagers avant, le taux de port de la ceinture de sécurité chez les hommes, est légèrement inférieur à celui observé chez les femmes (54,4 % contre 55,9 %). Le taux le plus faible, a été enregistré au niveau de la ville de Meknès (37,8 %), tandis que le taux le plus élevé, a été constaté au niveau de la ville de Ben Slimane (76,7 %).

L’Agence nationale de sécurité routière a fait ces différentes observations de jour pendant trois jours (mardi, jeudi et samedi) durant le mois de septembre 2018, de 8 h du matin jusqu’à 18 h.

Mots clés: Meknès , Benslimane , Accident , Routier

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact