Recherche

Maroc : 7 ans de prison pour le député aux "17 milliards"

© Copyright : DR

5 novembre 2019 - 21h40 - Société

Épinglé par la justice dans l’affaire dite de "17 milliards", Zine El Abidine Houass, sait à quoi s’en tenir depuis ce lundi. En effet, l’ex-Président de la Commune de Had Soualem écope de 7 ans de prison ferme, pour plusieurs chefs d’accusation, qui ont été retenus contre lui.

La rocambolesque affaire de "Moul 17 milliards" aura alimenté des polémiques interminables que tentera de faire taire le verdict prononcé par la justice. Dans cette affaire, plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contre l’ex-député istiqlalien, à savoir corruption, chantage, dilapidation de deniers publics, falsification, faux et usage de faux et abus de pouvoir.

Le Parquet général avait requis une peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre du mis en cause. Au final, Zine El Abidine Houass s’en sort avec une peine de 7 ans de prison ferme.

L’autre décision tout aussi dure est venue du Substitut du Procureur général près la Cour d’Appel de Casablanca. Celui-ci avait également demandé au tribunal de procéder à la saisie des biens de Zine El Abidine Houass qui avait par ailleurs présidé aux destinées du Conseil de Had Soualem.

C’est au cours de l’été 2017 que l’ex-député istiqlalien avait été interpellé suite à des plaintes faisant état de 17 milliards de centimes (170 millions de dirhams) découverts à son domicile.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact