Le Maroc dépense sans compter pour développer le Sahara

21 novembre 2020 - 21h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Le Maroc veut faire du Sahara, un maillon stratégique vers l’Afrique subsaharienne. C’est en conformité avec la vision du Roi Mohammed VI qui, le 7 novembre 2020, à l’occasion du 45e anniversaire de la Marche verte, a réaffirmé ses objectifs de développement économique “du grand Sud marocain”.

Le Royaume est dans la dynamique d’exploiter les potentiels des provinces du Sud” et de transformer cette région saharienne en une base économique tournée vers l’Afrique de l’Ouest. “ Cela passe d’abord par de lourds investissements”, fait savoir Franceinfo, qui fait part de l’achèvement en cours d’une voie express de plus de 1000 km entre Tiznit et Dakhla, en passant par Laâyoune.

Le média français cite un autre “projet majeur”, le futur port de Dakhla Atlantique, pour un investissement global de 10 milliards de DH (environ 1 milliard d’euros), avec sa zone industrielle de 270 hectares. Ce port devrait assurer des dessertes maritimes vers Casablanca, Tanger et Las Palmas, mais aussi Dakar et les ports du golfe de Guinée, indique la même source, qui ajoute le centre hospitalier universitaire (CHU) de Laâyoune, la faculté de médecine ou encore la Cité des métiers et des compétences (CMC) de la ville qui font partie de la “centaine de chantiers d’envergure” qui figurent dans le projet de Loi de finances 2021.

Sans oublier le volet touristique, avec six stations balnéaires programmées dans le Sahara, ainsi que plusieurs usines de dessalement de l’eau de mer, nécessaires pour donner aux touristes et à la population, un accès suffisant à l’eau potable. Le développement économique “du grand Sud marocain”, ce sont aussi les énergies renouvelables d’origine éolienne, solaire et même hydrolienne.

La “stratégie économique, mais aussi diplomatique” intègre l’ouverture des consulats de seize pays africains dans les villes de Laâyoune et de Dakhla, indique la même source qui fait savoir que « la récupération et le développement économique du Sahara sont au cœur des préoccupations du Royaume”.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Tourisme - Implantation - Tanger - Energie - Dakar - Sahara Marocain - Energie solaire

Aller plus loin

Sahara marocain : le roi Mohammed VI se félicite des acquis obtenus

Lors de son discours commémoratif du 45ᵉ anniversaire de la Marche Verte, le roi Mohammed VI s’est félicité des acquis obtenus et de l’adhésion de la communauté internationale à...

Dakhla accueille un hôpital dernier cri à 143 millions DH

Le gouvernement s’apprête à construire à Dakhla, dans le sud du Maroc, une clinique internationale. Les travaux doivent durer 14 mois.

Dakhla accueille à nouveau les touristes (vidéo)

Les professionnels du secteur du tourisme de Dakhla font de leur mieux pour relancer le tourisme. Pour la sécurité des visiteurs, ils misent davantage sur le respect des mesures...

Une clinique dernier cri en construction à Dakhla

Le marché de la construction de la clinique de Dakhla vient d’être attribué à un groupement SUMC, Menasteel Industry et Systherm & Maghrebnet. Le Conseil régional de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...