Recherche

Le Maroc dépense sans compter pour développer le Sahara

© Copyright : DR

21 novembre 2020 - 21h00 - Economie

Le Maroc veut faire du Sahara, un maillon stratégique vers l’Afrique subsaharienne. C’est en conformité avec la vision du Roi Mohammed VI qui, le 7 novembre 2020, à l’occasion du 45e anniversaire de la Marche verte, a réaffirmé ses objectifs de développement économique “du grand Sud marocain”.

Le Royaume est dans la dynamique d’exploiter les potentiels des provinces du Sud” et de transformer cette région saharienne en une base économique tournée vers l’Afrique de l’Ouest. “ Cela passe d’abord par de lourds investissements”, fait savoir Franceinfo, qui fait part de l’achèvement en cours d’une voie express de plus de 1000 km entre Tiznit et Dakhla, en passant par Laâyoune.

Le média français cite un autre “projet majeur”, le futur port de Dakhla Atlantique, pour un investissement global de 10 milliards de DH (environ 1 milliard d’euros), avec sa zone industrielle de 270 hectares. Ce port devrait assurer des dessertes maritimes vers Casablanca, Tanger et Las Palmas, mais aussi Dakar et les ports du golfe de Guinée, indique la même source, qui ajoute le centre hospitalier universitaire (CHU) de Laâyoune, la faculté de médecine ou encore la Cité des métiers et des compétences (CMC) de la ville qui font partie de la “centaine de chantiers d’envergure” qui figurent dans le projet de Loi de finances 2021.

Sans oublier le volet touristique, avec six stations balnéaires programmées dans le Sahara, ainsi que plusieurs usines de dessalement de l’eau de mer, nécessaires pour donner aux touristes et à la population, un accès suffisant à l’eau potable. Le développement économique “du grand Sud marocain”, ce sont aussi les énergies renouvelables d’origine éolienne, solaire et même hydrolienne.

La “stratégie économique, mais aussi diplomatique” intègre l’ouverture des consulats de seize pays africains dans les villes de Laâyoune et de Dakhla, indique la même source qui fait savoir que « la récupération et le développement économique du Sahara sont au cœur des préoccupations du Royaume”.

Mots clés: Sahara Marocain , Implantation , Dakar , Tanger , Casablanca , Tourisme , Energie , Energie solaire

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact