Maroc : drame à Taza

26 octobre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un militaire à la retraite a été arrêté mercredi à Taza, après avoir froidement égorgé deux de ses fils dans leur sommeil, et tenté de tuer sa fille ainsi que sa femme. Une enquête a été ouverte pour élucider ces meurtres.

Les faits se sont déroulés au domicile familial du retraité, sis au quartier Laâskar, dans la ville de Taza, où « l’homme, âgé de 65 ans, a surpris ses deux fils (20 et 23 ans) en plein sommeil dans leur chambre, et les a froidement égorgés », avant de se diriger vers la chambre dans laquelle dormaient sa fille âgée de 18 ans et ses petits frères, rapporte Assabah.

« Dès qu’il a franchi la porte de la chambre, la jeune fille s’est réveillée en sursaut, a sauté de son lit, allumé la lumière pour découvrir que son père, qui avait un cutter couvert de sang à la main, était sur le point de l’égorger », détaille-t-on, précisant que l’ancien militaire souffrirait de troubles mentaux, à en croire ses proches.

À lire : États-Unis : Une Marocaine raconte comment son fils, 3 ans, a été tué par son père

Des témoignages recueillis par le média indiquent que la jeune fille « a réussi à s’enfuir pour alerter les voisins, qui se sont immédiatement rendus dans la maison, et ont pu sauver les autres enfants, au moment même où le suspect tentait de tuer son épouse ».

Grièvement blessée, celle-ci a été conduite aux urgences de l’hôpital provincial de Taza, où elle a été admise au service des soins intensifs. Quant à l’ancien militaire et présumé auteur des faits, il a été arrêté et placé en garde à vue. L’enquête se poursuit.

Sujets associés : Famille - Taza - Homicide

Aller plus loin

Maroc : un homme égorge sa femme près d’Azrou (vidéo)

Les proches et les habitants d’un petit village près d’Azrou sont encore sous le choc depuis l’annonce de la mort d’une femme. La victime a été égorgée par son mari et une...

Un Marocain égorge sa femme et se jette d’un pont en Espagne

Un Marocain s’est donné la mort lundi en se jetant d’un pont, après avoir égorgé sa femme à son domicile à La Vila Joiosa (région de Murcia). C’est le premier meurtre sexiste...

États-Unis : Une Marocaine raconte comment son fils, 3 ans, a été tué par son père

Aux États-Unis, un procès pour enlèvement et terrorisme s’est ouvert avec le témoignage émouvant d’une Marocaine, mère d’un enfant malade dont le corps a été découvert dans un...

Maroc : trois mineures tuent leur frère

À Ain Aouda, trois sœurs, toutes mineures, ont été arrêtées, placées en garde puis déférées devant le procureur général du roi près la Cour d’appel de Rabat pour avoir tué par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).