Un Marocain égorge sa femme et se jette d’un pont en Espagne

15 septembre 2021 - 09h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Un Marocain s’est donné la mort lundi en se jetant d’un pont, après avoir égorgé sa femme à son domicile à La Vila Joiosa (région de Murcia). C’est le premier meurtre sexiste enregistré dans la province depuis le début de cette année.

Le corps sans vie de la femme âgée de 40 ans, a été découvert après que l’administration de l’école que fréquentent leurs trois enfants âgés de 3, 10 et 14 ans, a alerté la Garde civile que personne n’est passé les chercher à la fin de la journée. La victime, Z.B, a été égorgée lundi matin à son domicile par son mari, Omar B., âgé de 52 ans, lequel s’est ensuite suicidé quelques heures plus tard en se jetant d’un pont dans la commune de Vilaro. Pourtant, aucune plainte pour mauvais traitements n’avait été enregistrée par la Garde civile de la part de la victime avant son décès, fait savoir Informacion.

La sous-délégation du gouvernement à Alicante et la mairie de la ville ont observé ce mardi une minute de silence en la mémoire de la victime. Ce crime sexiste est le premier enregistré dans la province depuis le début de cette année.

À lire : Italie : un Marocain égorge la mère de ses 2 enfants et se jette dans le vide

Une ambulance du SAMU s’est rendue sur le pont du Tram à La Vila Joiosa d’où s’est jeté le mari de la victime, à une hauteur d’environ 30 mètres. L’équipe de santé a confirmé le décès du Marocain qui, après vérification par les agents de la Garde civile, ne portait pas de documents d’identité sur lui. Le tribunal de La Vila a autorisé le retrait du corps qui a été ensuite transféré à l’Institut de médecine légale d’Alicante pour les besoins de l’autopsie.

Le corps de la femme, récupéré par les employés du salon funéraire après inspection des lieux par les agents de la police judiciaire et du laboratoire de criminalistique de la Garde civile, a été également transféré dans le même institut pour subir une autopsie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine - Décès - Suicide - Violences et agressions

Aller plus loin

Un Marocain agresse sauvagement sa femme en Espagne

Un Marocain a été arrêté dimanche par la police nationale de Gandie (Valence) après avoir violemment agressé sa femme dans leur appartement.

Un Marocain se jette du balcon d’un hôtel à Ibiza

Les occupants de l’hôtel platja d’Ibiza ont été témoins ce jeudi vers 4h30 du matin, d’une scène affreuse. Deux touristes sont tombés du balcon du quatrième étage. Les victimes...

Un Marocain a tenté d’égorger sa petite amie à Sebta

Un migrant marocain de 18 ans a été arrêté samedi puis placé en détention à la prison à Ceuta. Accusé d’avoir agressé à l’arme blanche sa petite amie, il est poursuivi pour...

Désespéré, un Marocain a tenté de se jeter d’un pont en Espagne

Un jeune Marocain de 28 ans, n’en pouvant plus de vivre comme un sans-papiers en Espagne, a tenté par deux fois en 24 heures (mardi et mercredi), de se suicider. L’équipe de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.