Recherche

Maroc : les éleveurs bradent leur bétail

© Copyright : DR

21 février 2020 - 23h30 - Economie

Le retard des pluies cause d’énormes préjudices aux éleveurs marocains. Face à la cherté des aliments pour bétail, ils sont obligés de brader leurs troupeaux dans les marchés hebdomadaires.

Dépassés par la situation de cherté des aliments pour bétail et de retard des pluies, les professionnels de la filière des viandes rouges ont appelé l’État à mettre rapidement en place un plan d’urgence au profit des éleveurs. Comme solution de sortie de crise, ils proposent l’augmentation, de façon exceptionnelle, des contingents d’importation en aliments de bétail, tout en les exemptant provisoirement des droits de douane.

Dans une déclaration à Al Massae,Ahmed Boukourouzia, président de la Coordination des producteurs de viandes, de lait et des produits agricoles pour la région de Casablanca-Settat, a exigé des autorités, et particulièrement de ceux du département de l’Agriculture, de décréter un "état de sécheresse" et d’apporter l’aide qui s’impose aux éleveurs et professionnels en vue de leur permettre de mieux affronter les difficultés actuelles.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact