Une amende salée attend "l’empéreur du vin"

17 septembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

En raison du nombre important de bouteilles d’alcool de contrebande saisies, "l’Empereur du vin" encourt de lourdes sanctions pénales. La facture de la Douane marocaine est également très salée.

Le calcul des pénalités pourrait prendre plusieurs mois, estime le quotidien Assabah, surtout que le dénommé Ouled Lekhribgui manipulait, depuis des années de grandes quantités d’alcool frelaté et de contrebande.

L’opération est d’autant plus complexe, ajoute le journal, que le suspect avait entraîné dans son sillage de nombreux établissements touristiques et boîtes de nuit à travers le royaume. Ouled Lekhribgui encourt de lourdes sanctions pénales, et les dédommagements réclamés par la douane pourraient dépasser le milliard de dirhams.

Pour l’heure, la brigade nationale des douanes, une unité d’intervention rapide, ne chôme pas, et tente de localiser de nouveaux circuits de distribution et entrepôts que "l’empereur du vin" empruntait pour liquider sa marchandise. Et c’est loin d’être une tâche facile.

L’alcool de contrebande est d’habitude acheminé par voie terrestre, à partir des ports mauritaniens, précise le média. Les trafiquants rivalisent toutefois d’ingéniosité pour trouver de nouveaux circuits, qui échappent encore aux radars de la douane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Contrebande - Douane marocaine - Amendes

Aller plus loin

Fès : la police démantèle un vaste réseau de boissons alcoolisées de contrebande

Les éléments de la Brigade régionale de la police judiciaire de Fès ont saisi plusieurs dizaines de milliers de bouteilles de boissons alcoolisées dont la commercialisation ne...

À Marrakech, on sert de l’alcool périmé dans certains restaurants

Les opérations de contrôle menées les 08 et 09 septembre dans les restaurants et dépôts ont permis de saisir d’importantes quantités de boissons alcoolisées de contrebande ou...

Maroc : un million de bouteilles d’alcool saisies

La police marocaine met la pression sur les vendeurs d’alcool de contrebande. Plusieurs opérations ont été menées simultanément dans plusieurs villes.

De l’alcool frelaté au menu des restaurants et hôtels au Maroc

En stockant une importante quantité d’alcool frelaté et de contrebande, le propriétaire d’une boîte de nuit à Ain diab, à Casablanca, s’est exposé à de lourdes sanctions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Maroc : hausse de 21% des recettes douanières à fin novembre

À fin novembre dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 76,81 milliards de dirhams, en hausse de 21,4% par rapport à la même période un an auparavant.

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...