Recherche

Attaque d’un café à Marrakech : la facture très salée de la douane

© Copyright : DR

8 octobre 2020 - 20h40 - Société

L’Administration des douanes a réclamé 300 millions de dirhams au propriétaire du café "La Crème". Dans une requête introduite devant la Cour d’appel de Marrakech, la douane a demandé à ce que le frère et le cousin du commanditaire de l’attaque soient également tenus solidairement au paiement d’une amende de 172 millions de dirhams.

S’appuyant sur l’article 258 du Code des douanes, l’Administration affirme être en droit de former recours exceptionnel contre les jugements rendus en première instance, même si elle n’avait pas participé à l’audience.

Pour justifier les montants demandés, la douane s’est référée aux déclarations des prévenus durant la procédure judiciaire. Le propriétaire du café "La Crème" avait reconnu avoir fait entrer 60 millions de dirhams en devises étrangères des Pays-bas, sans faire de déclaration douanière.

Pour rappel, le 2 novembre 2017, une fusillade a eu lieu au café "La crème" à Marrakech. Un jeune médecin interne a été assassiné par erreur, alors que les auteurs visaient le propriétaire du café. Sur les 19 personnes poursuivies dans l’affaire, 2 ont été condamnées à la peine capitale.

Mots clés: Attentat , Douane marocaine , Marrakech , Fusillade café à Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact