Maroc : vers l’encadrement de l’utilisation des trottinettes et vélos électriques

12 septembre 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les trottinettes et les vélos électriques seront bientôt logés à la même enseigne que les voitures et les motos en ayant eux aussi, leur référentiel d’homologation. La demande a été faite depuis juillet dernier par le département du Transport dans un courrier adressé à l’Administration des douanes et impôts indirects.

L’objectif du département du Transport est de faire en sorte qu’avec ce « Référentiel d’homologation », ces engins à déplacement motorisé (EDPM) soient plus sûrs et considérés comme des véhicules pouvant emprunter les rues et les routes au même titre qu’une moto ou une voiture. Ils devront donc être soumis dans ce cas au système d’assurance au même titre que les véhicules classiques, rapporte Le Matin.

À lire : Paris : Nabil, tué alors qu’il circulait en trottinette

L’idée est de lutter avant tout, contre les cas d’accident que ces engins provoquent et qui passent inaperçus malgré leur fréquence. La future réglementation va définir les règles de circulation en ville et en dehors, la vitesse autorisée, l’obligation du port du casque et équipements de protection, l’interdiction du transport de personnes et la définition de l’âge minium pour conduire ces engins.

À lire : À Paris, le Marocain Driss Ibenmansour lance « Motto », vélos électriques par abonnement

Ainsi, selon le document envoyé à l’Administration des douanes et impôts indirects, Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, indique qu’« en Europe, « les trottinettes électriques sont limitées à 25 km/h, elles doivent avoir un phare avant et arrière ainsi qu’un klaxon, leur conduite doit se faire avec un gilet réfléchissant et l’utilisation d’un casque (téléphone ou musique) est interdite pendant leur conduite ». C’est ce type d’encadrement que veulent les autorités marocaines.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lois - Accident - Douane marocaine - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Le Maroc fait la chasse aux trottinettes électriques

En attendant la réglementation sur l’usage des trottinettes électriques au Maroc, les autorités locales des grandes villes du royaume ont lancé une vaste opération de saisie de...

Le Maroc veut réglementer l’usage des trottinettes électriques

Afin d’assurer la sécurité des usagers de la route, le ministère marocain du Transport et de la Logistique se prépare à mettre en place une réglementation pour les trottinettes...

Pays-Bas : Noureddine trouve un accord spécial suite à une amende par un policier

Verbalisé pour avoir conduit un scooter électrique sans casque à Utrecht aux Pays-Bas, Noureddine réussit à conclure un accord bien surprenant et inhabituel avec le policier qui...

Un MRE relie Évreux au Maroc à vélo pour sensibiliser sur la cause de l’écologie

À 40 ans, Rdoane Rabbah, père de quatre enfants, se lance dans le rêve d’une vie, celui de relier Évreux au Maroc à vélo, avec pour objectif principal de sensibiliser sur la...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de nouvelles mesures restrictives.

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.