Le Maroc fait la chasse aux trottinettes électriques

11 avril 2023 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

En attendant la réglementation sur l’usage des trottinettes électriques au Maroc, les autorités locales des grandes villes du royaume ont lancé une vaste opération de saisie de ces engins.

Les agents de police en charge de la circulation urbaine mènent désormais une lutte farouche contre l’utilisation des trottinettes électriques, un phénomène qui prend de l’ampleur dans les grandes villes du Maroc comme Rabat, Salé et Casablanca. Les autorités locales de Salé procèdent systématiquement à la saisie de ces engins conduits par des utilisateurs qui se faufilent dans les artères de la ville, en violation des règles basiques de la circulation routière, rapporte le quotidien Al Akhbar.

La majorité des infractions routières commises par ces utilisateurs de trottinettes concernent l’absence de port d’un casque de protection et l’excès de vitesse, indiquent les sources du quotidien, rappelant que ces engins ne doivent pas dépasser une vitesse de 40 km/h. Pourtant, il existe des trottinettes électriques de dernière génération qui peuvent atteindre une vitesse de 70 km/h, conduisant leurs utilisateurs à commettre des excès de vitesse.

À lire : Le Maroc veut réglementer l’usage des trottinettes électriques

Cette vaste opération de saisie de trottinettes dans les grandes villes du royaume fait suite à l’annonce, par Mohamed Benabdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, d’une relecture des textes en vigueur en vue de réglementer l’usage des trottinettes électriques. Interpelé au parlement sur la propagation de ces engins, le ministre a précisé que deux projets de décrets sont en cours d’élaboration, l’un modifiant un décret en vigueur relatif aux véhicules, et l’autre portant sur l’approbation de ces types de véhicules.

Si ces deux textes sont adoptés, le ministère du Transport pourra faire vérifier par les autorités compétentes les différents types de trottinettes et leur puissance et s’assurer qu’ils sont conformes aux règles de sécurité routière avant de leur délivrer l’autorisation de mise en circulation, conformément à l’article 49 de la loi 52.05 relative au Code de la route.

Sujets associés : Lois - Transports - Code de la route marocain - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Une usine de vélos-taxis électriques et solaires prévue à Tanger

Un nouvel investissement dans le domaine du transport vient d’être annoncé à Tanger. Il s’agit de la société International Bike Manufacture (IBMA) qui va construire une usine...

Le Maroc veut réglementer l’usage des trottinettes électriques

Afin d’assurer la sécurité des usagers de la route, le ministère marocain du Transport et de la Logistique se prépare à mettre en place une réglementation pour les trottinettes...

Paris : Nabil, tué alors qu’il circulait en trottinette

Le décès de Nabil, 25 ans à Paris dans la soirée du lundi dernier, au carrefour des rues Doudeauville et Léon, a plongé tout un quartier en deuil. Le jeune homme qui circulait à...

Maroc : vers l’encadrement de l’utilisation des trottinettes et vélos électriques

Les trottinettes et les vélos électriques seront bientôt logés à la même enseigne que les voitures et les motos en ayant eux aussi, leur référentiel d’homologation. La demande a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Face à la crise de l’eau, le Maroc prend des mesures urgentes

Le déficit en eau potable préoccupe le ministre de l’Équipement et de l’Eau, qui a présidé en fin de semaine dernière la réunion du Comité national chargé du suivi de la situation de l’eau.

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :