Recherche

La police marocaine enquête sur une mafia de contrebande de botox

© Copyright : DR

15 juin 2021 - 15h00 - Société - Par: S.A

Alertée par Interpol, la police marocaine enquête sur une mafia qui importe de façon illicite d’importantes quantités de toxine botulique «  botox  » et les écoule sur le marché sans respecter les règles sanitaires prescrites. Elle s’évertue à mettre fin à cette contrebande.

Importation illicite d’importantes quantités de toxine botulique «  Botox  » de Chine, transit (Îles Canaries), stockage et emballages en Mauritanie, acheminement par des professionnels du transport routier de marchandises via la gare routière de Guerguerat, jusqu’aux grandes villes marocaines. Le circuit de la contrebande du botox est bien précis. À la tête de cette contrebande, un réseau criminel.

Le pire, c’est que « certains professionnels de la santé s’approvisionnent auprès de ces réseaux de contrebande pour obtenir les produits à des prix plus bas que dans le circuit normal et légal », fait savoir Assabah.

À lire : Fès : la police démantèle un vaste réseau de boissons alcoolisées de contrebande

Interpol a informé les services sécuritaires marocains de l’existence et des activités de ce réseau. Dès lors, les services de la santé et de la douane sont mobilisés pour déjouer toute opération de contrebande sur ce segment. Dans ce sens, les mêmes services s’apprêtent à lancer une campagne de lutte contre ces produits de contrebande, lesquels présentent des risques pour la santé.

Mots clés: Police marocaine , Interpol , Enquête , Santé , Importations , Contrebande

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact